AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

La dure intégration...(libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité



Invité




MessageSujet: La dure intégration...(libre)   Lun 5 Avr - 20:03

Matthew… Matthew …Matthew !!! Appelait elle…
Le jeune homme était dans sa chambre, casque sur les oreilles, musique à fond, manette entre les mains, devant une petite télé, il jouait à la console tout en écoutant du bon rock bien hard… Autrement dit, il n’entendit absolument rien. Les pas sourd de la femme calquèrent sur le sol du couloir et la porte s’ouvrit brusquement, la mère de Matt faisant irruption en plein boss. Elle s’avança, énervée et arracha le casque de son fils.

« Mais… »

Elle semblait furieuse, Matthew tourna la tête, continuant à jouer l’ignorant, soupirant. Qu’avait elle encore celle là ?

« Ça fait au mois cinq fois que je t’appelle ! Tu te fous de moi ?! »

Matthew ne répondit pas tout de suite, il continuait son combat acharné contre ce boss gigantesque, c’était serré, un personnage venait de mourir…

« Tu m’écoutes ?! »

Matthew appuyait sur tous les boutons, ah il était presque mort ! Mais la mère s’impatientait vraiment et elle était déjà furieuse… Que faire ?… Matthew daigna de tourner la tête un instant vers elle :

« Ouais ouais… »

« Il faut qu’on parle… »

*Ho ho…*

« t’étais où hier soir ? »

Matt regarda un instant la télévision pour tenter de continuer son combat tout en parlant avec sa mère…

« Chez Rémi… »

« Je peux savoir pourquoi tee-shirt est en lambeau ? Qu’est-ce que t’as foutu encore ? »

Matt se pétrifia, ses doigts restèrent figés sur la manette, ses yeux écarquillés… Le temps s’était comme arrêté, enfin pas dans le jeu, le boss venait d’achever tout les personnage et le message Game-Over flottait sur l’écran… Il avait fait une grosse boulette cette fois… Comment avait il pu oublier de cacher ce tee-shirt à la con ? Hier soir en rentrant il avait eut des problèmes sur le chemin, il s’était fait tabasser bien comme il faut, et sans vraiment le vouloir son corps entier s’était mis à faire de la foudre, propulsant les types à plusieurs mètres… Et son tee-shirt n’avait pas tenu le coup non plus…Ce pouvoir qu’il avait si bien réussi à cacher des années durant, voilà qu’il avait tout foutu par terre, tout ça à cause d’un simple tee-shirt à la con ! BORDEL !
Voilà pour la petite histoire, voilà l’épisode qui mena Matt tout droit jusqu’à cette pension…


Matthew se rappelait très bien de cette scène, de ce boss bidon qui avait annihilé tous les personnages du jeu, de ce tee-shirt en lambeau qui lui avait valu des explications, de la fureur des ses parents et à la fois de leur terreur , de leur incompréhension, et enfin, une semaine plus tard, de son départ pour cette pension faite pour les gens comme lui… Et bon débarras …

Matt était assis sur un banc, dans la cour, il était arrivé depuis une heure environ, ses affaires étaient à ses pieds, un gros sac et une housse noire contenant une guitare, instrument auquel il venait de se mettre, mais qu’il appréciait beaucoup… Un grand renard pourpre était allongé paisiblement à coté du banc. Ils ne disaient rien, le jeune homme était pensif, il venait de se remémorer cette scène. Et la chimère attendait calmement que ça se passe…

Matthew revint finalement à la réalité, il était la seul au milieu de cette cour, ne connaissait personne ni même les lieux. Il aurait aimer être avec ses amis, mais ils n’étaient pas là… Et puis comment sympathiser avec des gens lorsqu’ils sont tous en bande ? Il allait quand même pas débarquer au milieu des groupes et dire :

« Salut !! Vous voulez bien être mes amis ? »

Matt se sentait égaré, la solitude ne le dérangeait pas plus que ça, mais tout de même, s’il n’arrivait pas à s’intégrer, s’il ne parvenait pas à se lier avec d’autres personnes ? Il soupira…Et puis voilà, il était rien de plus que le petit nouveau. Tous les élèves devaient déjà être super doués, sachant contrôler leur pouvoir bien mieux que lui. Arriverait il vraiment à contrôler ses pouvoirs ?

Revenir en haut Aller en bas
Miki Lossvant

avatar

1ère Année


Messages : 13
Experience : 20
Date d'inscription : 21/12/2009
Age du personnage : 16 ans

Sky-Children
Arme: Deux Katana
Nom de la Bête: Shigoku
Type de Bête: Necromancie

MessageSujet: Re: La dure intégration...(libre)   Lun 5 Avr - 21:44

Miki s'ennuyait... Oui il s'ennuyait a mourir, il chercha quelque part dans sa chambre si le propriétaire de la précédente chambre n'avait pas laissé une corde ou un flingue pour se tuer avec. Naturellement, ceux-ci était une métaphore, malgré que l'idée de se tuer lui plaisait bien, sa chimère aussi en était presque heureux que son « ami » pense la même chose que lui. Après tout pourquoi un schizophrène qui avait faillit tuer son oncle devrait vivre? Donner alors une seule raison? Il n'en n'avait strictement aucune idées et préfèré laisser cette question divaguer dans son esprit tordue, Shigoku n'apparaissait pas comme a son habitude alors que Miki était allongé sur son lit, à regarder son plafond avec intérêt.

« Je me demande pourquoi les plafonds sont toujours blanc... »
*Pour faire parler les pipelettes *
« Tiens, tu est vivant toi? »
*Je ne voudrais pas te perdre mon chou, enfin!*
« Comme c'est mignon, je vais verser la larme »
(Ce n'est pas sa chimère qui parle, c'est sa 'schizophrènie qui cause x3)

Puis plus rien. Il soupira longuement avant de se lever, il était torse nu, il regarda son corp dans la glace de sa salle de bain où il c'était rendue pour trouver son t-shirt qu'il avait laisser. Il regarda se corps frêle et froid avec quelques cicatrices légères qui était entrain de disparaître avec le temps. Il soupira, mit son t-shirt a rayure rouge et noir à manches longues, déchirée vers le haut mais qui était fait exprés, celui lui donner un air mignon et sensuel. Il soupira deux fois plus...
Il sortit enfin de sa chambre, ignorant complètement les élèves qui étaient présents, il avait accrocher dans la manche de son t-shirt, bien cacher un mini katana comme il avait l'habitude. Les élèves murmurèrent a son passage, mais il les ignora encore, sauf une fois où il jeta un regard froid à toutes ses pestes. Tous se retournèrent et firent comme si de rien n'était, mais dès qu'il tourna au virage, il entendit les murmures une nouvelles fois de tous ces imbéciles, tout ces personnes ne sont bonne qu'a parler et a jouer, à être jouer, jouer en tant que pièce dans le jeu que pouvait créer l'esprit fou du garçon au yeux jaune.

Il erra quelques temps dans les couloirs du lycée sans réelle raison avant de se retrouver dans la cours... Il leva le regard et vit des groupes... Partout, des gens qui riaient, parler, s'amuser, faisait des grimaces. Il passa en plein milieux, insoucient des regards une nouvelle fois, c'était un solitaire. On ne l'approchait pas, il avait une mauvaise réputation, alors qu'il n'avait pas encore fait grand chose, une réputation de mauvais garçon, d'étrange et de fou... Tout cela était vrai, mais tout de même se faire un nom si rapidement! Il leva les yeux, une couleur l'interpella, il remarqua un nouveau, plutôt mignon... Il devait être hétéro celui là. Il le regarda a peine une fraction de secondes avant que des pas se firent entendre derrière lui:

"Oii! Oui toi, il paraît que tu est fort au combat! Viens le prouver!"

Miki se tourna, transperça le garçon du regard, et le regarda avec fénéantise

« Tss, j'ai pas de temps à perdre »


Il lui tourna le dos, quand l'autre se jeta sur lui...

(HRP: Je me propose pour RP avec toi si cela te tente ^^ sinon j'enlève mon post, préviens moi par MP)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité




MessageSujet: Re: La dure intégration...(libre)   Lun 5 Avr - 22:24

Après de longues pensées, enfin, Matt regarda autour de lui des fois que… Il n’en savait rien, qu’espérait il voir ? Rien de spécial en fait…Pourtant son regard balaya la cour. C’était un endroit plutôt agréable en fait, différent d’une étendue de béton comme dans son ancien lycée, c’était vert, avec des arbres… S’en était même étonnant pour une cour en fait.
Après cette courte inspection des lieux, Matt se remit à regarder brièvement les gens qui traînaient ci et là. Parmi tous ces groupes plus ou moins nombreux, il vit un type traversant seul la cour. Les regards et les murmures redoublaient sur son passage. Ce phénomène attira d’autant plus l’attention de Matt, pourquoi de telles réactions, qu’avait il ce gars solitaire…?

*Au moins je suis pas le seul exclu…*

Puis un autre élève rejoignit le jeune homme au haut rouge et noir.

*Ah bah si.. Il est pas seul en fait…*

Mais ce dernier lui jeta un regard des plus assassins.

*Ah bah ils ont pas l‘air d‘être copain on dirait…*

Non finalement il devait bien être du genre solitaire… Il reprit sa marche, après avoir envoyer chier le gars, mais celui-ci semblait vraiment vouloir se battre et se jeta sur le brun comme ça, par derrière (non , non y’a pas d’allusions perverses hein !), quel coup bas… Matthew ne résista pas à rester spectateur, c’est pas qu’il y avait réfléchi, non, ce fut comme un réflexe, il bondit du banc et tendant la main droite devant lui envoya un filet lumineux, un petit éclair qui foudroya directement l’agresseur… Pourquoi ? Il l’ignorait lui-même, quoi qu’il en soit il détestait la manière dont tout le monde agissait avec ce gars, peut-être était il étrange, différent des autres, mais quoi, c’est pas un raison… Voir toutes ses poufs glousser sur son passage, ses bandes chuchoter des trucs, le regarder aussi niaisement…
L’éclair avait été très rapide, et propulsa immédiatement le type un peu plus loin, vers le sol… Un silence intense gagna alors la cour, tous les regards se tournèrent sur Matthew, jamais il n’avait été lorgné ainsi -en fait sûrement que si- mais il se sentit tout de même mal à l’aise… Il fit quelques pas et dit comme pour se justifier :

« C’était pas loyal…Une attaque par derrière … »

Le renard pourpre quant à lui avait dressé la tête, considérant la scène avec une certaine moquerie dans son regard, il fit télépathiquement à Matthew :

*Ah ! bravo gamin ! Tu commences fort ! C’est comme ça que tu vas bien t’intégrer ha ha ha !*

*ferme là fox*

[Bien sur que ça me tente ]


Revenir en haut Aller en bas
Miki Lossvant

avatar

1ère Année


Messages : 13
Experience : 20
Date d'inscription : 21/12/2009
Age du personnage : 16 ans

Sky-Children
Arme: Deux Katana
Nom de la Bête: Shigoku
Type de Bête: Necromancie

MessageSujet: Re: La dure intégration...(libre)   Mer 7 Avr - 14:23

Miki c'était donc retournait avec une attitude de lassitude surprenante, c'est vrai que depuis petit le jeune garçon avait était formé à l'art du combat et pas au sports les plus simples, il avait eu des cours de sa mère qui lui avait appris le Muay Thaï, une catégorie de combat que très peu de gens font car le principe est simple: blesser gravement voir tuer la personne avec lequel on se bat. Mais il avait appris que chaque technique avait un niveau, et donc qu'il fallait être sur de les maitriser pour pouvoir se battre. Il avait aussi appris l'art du katana, par sa mère toujours. Cette femme qui avait pourtant si douce avec lui pouvait être très dur durant les entrainements intenses avec son fils.

Il entendit alors les pas du gars voulant se battre contre lui qui courait, il voulait faire un coup par derrière? Miki était près il n'y avait aucun soucis, si cet imbécile voulant vraiment voir son sang se mélanger avec le sable de la cour il lui ferait cette honneur avec plaisir. Mais avant que l'imbécile puisse l'atteindre, il entendit un grésillement et un bruit de quelque chose qui tombe a terre. Il tourna sa tête a 65 degrés sur sa gauche pour voir la scène qui venait de se passer, l'homme voulant se battre était a terre, gisant sur le sol, faisant une terrible grimace de douleur, enfin on pouvait le devinait il était paralysé, par pour longtemps certainement... Enfin il espérait pour l'auteur de ce crime sinon il y aurait des sanctions pour les trois personnes alors que Miki n'avait pour une fois rien fait à personne.

Il tourna sa tête a 65 degrés du côté droit pour voir le jeune homme qui était assis sur le banc quelques secondes auparavent était a présent debout, la main tendue vers celui qui c'était écraser au sol. Un fin sourire vint s'installer sur les lèvres du jeune homme quand celui qui venait de lancer l'attaque essaya de se justifier envers les autres qui regardaient la scène le souffle coupé, ils étaient tous braqués sur le garçon au yeux bleu choqué parce que ce qu'il avait fait: aider Miki.
Des murmures et des discutions recommencèrent alors, le garçon au yeux d'or se retourna complètement alors pour fixer tous ces groupes.

* Ils n'en n'ont pas marre de dire des conneries au file de la journée? *
* C'est ça les pipelettes mon chou *


Il se retourna vers le garçon, sa main gauche sur sa hanche, Miki lui sourit, comme pour le remercier, et ça lui faisait bizarre, une personne l'aidait... Ca devait bien être la première fois que quelqu'un le défendait... A moins que ce soit par intêrét et non pour être sympa. Il pencha pour la première hypothèse avant de laisser glisser son regard sur l'homme a terre...

« Hum... Jolie »

C'était une sorte de bravo a son sens envers le garçon qui l'avait aidé, il le regarda dans les yeux avant de détourné le regard vers un grand renard qui regardait la scène amusé. Il haussa les épaules, où était sa chimère au faites? Aucune idée... Il ne parlait pas, silence radio complet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité




MessageSujet: Re: La dure intégration...(libre)   Mer 7 Avr - 16:14

Le type était resté assis par terre, sans doute un peu sonné et paralysé par la foudre, mais cet effet ne durerait pas très longtemps, après tout c’était un petit éclair qu’avait envoyé Matt… Deux autre types arrivèrent après un moment, entourant le gisant. Les nombreux chuchotements formèrent une sorte de brouhaha insupportable, Matthew préféra les ignorer… Quant au brun ténébreux qu’il venait d’aider, il fit simplement remarquer que c’était joli… Matthew était plutôt partagé, d’un coté, il ne regrettait pas son geste, mais d’un autre il se demandait si ça n’allait pas trop lui porter préjudice pour la suite…

« Ouais… Enfin je suis pas sûr que c’était la meilleure chose à faire pour un gars qui vient d’arriver… »

Les murmures finirent tout de même par laisser place aux conversations habituelles, bien que les regards insistants vers les deux élèves persistaient toujours…Et pourtant il n’y avait pas tant de monde que ça dans la cour, peut-être une vingtaine de personne… Le type s’était relevé et avait filé avec ces potes tout en jetant un regard assassin à Matthew, d’un air de dire, toi je te retiens mon gars… Le jeune homme posa son regard sur le brun et demanda :

« Ils sont tous comme ça ici ? »

Au final c’était un peu comme dans tous les lycées, il y avait des groupes, des gens sans doute populaires et d’autres au contraire, en quelque sorte exclu, mais surtout ces murmures et ces regards…Matt soupira, après tout tant pis, si ça leur plaisait pas, tant pis, c’était sa manière d’agir, son pouvoir, il était lui-même c’est tout, et il allait pas se conduire autrement juste pour plaire au gens.

*ah si c’est pas une arrivée fracassante ça quand même…* fit il intérieurement…

*Pas la peine d’en faire tout une histoire non plus…Bon et si on se tirait de là ?*

Yunrik s’était dressé sur ses pattes, il était déjà beaucoup plus imposant, tout en parlant à son maître il ouvrit sa gueule et lâcha un long baillement en s’étirant comme un chat… Matthew tourna la tête vers sa chimère, il n’avait peut-être pas tord, ça devait faire une heure qu’ils poireautaient ici après tout… Pourtant ça commencait enfin un bouger !

« T’es ici depuis longtemps ? » Demanda alors Matt, histoire de savoir un peu plus sur ce garçon, tiens d’ailleurs il ignorait son nom…

Revenir en haut Aller en bas
Miki Lossvant

avatar

1ère Année


Messages : 13
Experience : 20
Date d'inscription : 21/12/2009
Age du personnage : 16 ans

Sky-Children
Arme: Deux Katana
Nom de la Bête: Shigoku
Type de Bête: Necromancie

MessageSujet: Re: La dure intégration...(libre)   Mer 7 Avr - 17:22

D'autres gars avaient rejoins celui qui gisait à terre. Quoi? Ils avaient un problème eux aussi? Il leva son regard hautain a toutes ses personnes, sauf son pseudo-sauveur qui fixait l'homme qui allait certainement partir à l'infirmerie, un regard encore une fois des plus assassins en disant « Toi, tu me le paieras »... La, il c'était mis un peu dans la galère, Miki esquissa un autre sourire tout en fixant le rouquin :

« C'est sur que ce n'était pas la meilleur des choses à faire en ce qui te concernait. Maintenant tu va avoir aussi une jolie réputation, comme la mienne! »


Dit-il, réellement amusé par cet scène. Autant, il allait l'envoyer chier et lui dire qu'il n'était pas comme lui, ect... Mais a ce moment là, pourquoi l'as t-il alors fait? Cela n'avait point de sens. Il décida de ne pas y réfléchir plus, il ne lui avait rien dit de particulier comme quoi il lui en voulait, peut être n'était-il pas trop bête pour comprendre. Enfin, espérons le pour lui en tout cas. Il esquissa d'un signe de tête pour répondre à sa question. Eh oui... Quand on est entourés de débiles (pour être polie), c'est souvent pour très longtemps si c'est pas pour la vie. Peut être avait-il trouvait quelqu'un enfin qui accepté complètement sa façon de vivre et sa manière d'agir et ne jouait pas un rôle, étouffant sa personnalité pour en devenir une autre pour les beau yeux de tout le monde.

*Et... C'est toi qui dit ça ?*
*Oh la ferme!*
*Olala...*
*La ferme j'ai dis!!*


Il savait que parlait comme ça à lui même n'était pas bon, car cela lui créait souvent des migraines a se frapper contre les murs, espérant se faire exploser le crâne pour ne plus sentir une telle douleur. Il fut attiré par le mouvement de la chimère, un immense Kitsune qui semblait bien grand maintenant qu'il se tenait debout, enfin sur ses quatre pattes.

*Je suis de retour*

Miki ignora, sa chimère était de retour mais il n'avait pas de raison de lui répondre de toute manière, il savait bien ce que pouvez penser Miki. Il détourna son regard du vide, pour enfin retourner au garçon. En quoi cela le regardait?

« Une petite semaine a peu près. Je n'ai pourtant pas la peste... Ou presque »

Lâcha t-il vicieusement. C'était vicieux de dire cela, car tout en rejetant les gens, ils le rejetaient immédiatement alors qui ne leur faisait rien. Il s'arrangeait pour que, au départ cela soit les gens qui ont un problème avec lui et non lui qui avait un problème avec eux. Ingénieux, non?



Dernière édition par Miki Lossvant le Mer 7 Avr - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité




MessageSujet: Re: La dure intégration...(libre)   Mer 7 Avr - 20:20

Une jolie réputation comme la sienne hein ? Matt se mit à rire.

« Pff, je me fiche pas mal d’avoir une sale réput’ ou quoi, si les gens m’excluent uniquement à cause de ma réputation bah c’est qu’ils valent pas la peine que je les connaisse… Et puis cet épisode n’est pas si grave que ça… enfin j’espère » acheva-t-il en murmurant…

Alors comme ça le brun avait une ‘jolie’ réputation, c’est vrai qu’il avait l’air spécial, rien que son look, sa démarche aussi, tout le classait à part. Mais c’était justement quelque chose d’attirant. Matthew préférait les gens qui avaient du caractère, un personnalité à part, plutôt que la banalité. Enfin la garçon répondit qu’il n’était là que depuis une semaine, cela étonna un peu Matt. C’est vrai ça faisait tellement peu de temps, et pourtant vu les réactions qui se formaient sur son passage, on pourrait croire qu’il était ici depuis bien plus longtemps…

« T’es une sorte de vilain petit canard quoi… » Lâcha le rouquin sur un ton ironique, qui apparemment commençait déjà à reprendre son coté chieur habituel…

« Au fait… Tu t’appelles comment ? » Demanda-t-il. C’était peut-être inutile de la savoir, peut-être qu’ils retourneraient chacun de leur coté et qu’ils ne se reverraient plus ou ne se reparlerait plus jamais, pourtant il était la première personne avec qui il parlait depuis son arrivée, enfin sans compter l’administration… Donc c’était normal qu’il essayait e faire connaissance au moins vite fait, histoire de se dire qu’il n’était pas totalement égaré… D’un autre coté il aurait tout le temps de faire connaissance avec d’autres gens, c’est vrai, mais bon, là c’était comment dire, une rencontre amusante ? Ou tout du moins plutôt imprévue.

« T’es là depuis seulement une semaine et tu t’fais déjà emmerder… C’est quoi cette école !? » Acheva-t-il sur le ton de la plaisanterie. Faut dire que c’était pas n’importe quelle école, tous les élèves possédaient des pouvoirs surhumains, alors forcément, les duels entre élèves devaient éclater souvent. Matt ne s’était jamais battu en s’aidant de ses pouvoirs, ou en tout cas jamais volontairement…Autrement dit valait mieux pas qu’il tente de se battre avant de mieux contrôler ses pouvoirs sous peine de se prendre une bonne tôle, et il n’en avait pas très envie… Pourtant il avait bien commencé à plus ou moins chercher la merde en attaquant l’autre imbécile tout à l’heure.

Revenir en haut Aller en bas
Miki Lossvant

avatar

1ère Année


Messages : 13
Experience : 20
Date d'inscription : 21/12/2009
Age du personnage : 16 ans

Sky-Children
Arme: Deux Katana
Nom de la Bête: Shigoku
Type de Bête: Necromancie

MessageSujet: Re: La dure intégration...(libre)   Jeu 8 Avr - 18:40

« Pff, je me fiche pas mal d’avoir une sale réput’ ou quoi, si les gens m’excluent uniquement à cause de ma réputation bah c’est qu’ils valent pas la peine que je les connaisse… Et puis cet épisode n’est pas si grave que ça… »

Miki aurait voulut éclater de rire en cette instant, c'était tellement drôle vous ne trouvez pas? Ah bon? Dommage, personne ne comprend ce sens de l'humour si particulier et pourtant il était tellement simple à aborder...
C'est vrai que Miki était un vilain petit canard comme le disait si bien le garçon, un petit canard qui est totalement différent physiquement, il s'habille de sombre, de moulant ou bien de tenue: kimono entre autre. Rien que pour cela ont le classé dans une catégorie de gens « un peu spécial », juste le style et votre manière de vous déplacer aussi indique des choses. Il avait une démarche silencieuse et calme, presque inaperçue et pourtant quand il passait dans les couloirs on le reconnaissait immédiatement, malgré qu'il essayait de se faire le plus discret possible, ont le remarquait toujours quoi qu'il fasse. En plus là, c'était quelqu'un qui était chercher les ennuis, il fallait qu'il se fasse agresser juste parce que il était un peu différent.

Donc, il y a tout ce qui est physique naturellement, ça compte à 60% puis naturellement vient alors le caractère de la personne. Ce qui est une toute autre paire de manche a ce niveau là. Des jours vous pouvez très bien voir Miki silencieux et calme et une quinzaine de minutes après lancer quelques répliques malsaines et casser les gens tellement il les trouve bête. Enfin, ça... Il faut vraiment le voir pour le croire.
Il leva un sourcil quand il lui demanda son nom, légèrement surpris... Il haussa les épaules avant de déclarer:

« Je suis Lossvant Miki. Comme tu dis, cet école à la con est bien étrange... Mais bon, n'est ce pas à cause des élèves quel l'es? Et puis, il faut bien des idiots pour faire un monde.Malheureusement...»
Dit-il en tirant légèrement la langue,souriant doucement, un oeil fermé
Spoiler:
 

Il soupira, regarda un peu autour de lui:

« Et toi, quel est ton nom? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: La dure intégration...(libre)   


Revenir en haut Aller en bas
 

La dure intégration...(libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TSUBASA GAKUEN :: TSUBASA GAKUEN :: Institut Tsubasa :: Rez-de-Chaussé :: La Cour-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit