AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité



Invité




MessageSujet: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Mer 31 Mar - 22:07

Seishin s'avance lentement et prudemment, cherchant quelqu'un à qui demander conseil. Il admire le côté esthétique des lieux, assez bien à son goût. Son écureuil créé une noisette spirituelle et croque dedans machinalement, par pur ennui et non par faim. Seishin ignore le bruit ainsi engendré et exprime une certaine lassitude à travers un soupir, lui servant au passage à réactiver les muscles de sa bouche en prévision d'un dialogue futur.



Dernière édition par Seishin Hayashi le Mar 6 Avr - 22:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Sam 3 Avr - 3:09

Depuis combien de temps marchait-elle ? Elle était descendue du taxi depuis environ une heure, car celui-ci ne cessait de tourner en rond et commençait à lui couter trop cher. Elle avait marché jusqu'à trouver un endroit à l'abri des regards où Aoi avait put se métamorphoser. La laissant avec Hikaru, Mitsuki et Ebène, le dragon était parti en repérage, volant haut dans le ciel. Il était revenu un peu après, décrétant qu'il suffisait de suivre la route dont il s'était éloigné... Apparemment l'institut était protégée, ils avaient suivis la route 3fois avec le taxi, revenant toujours au même point. Alors ils quittèrent leur abri, concluant qu'on ne pourrait certainement pas les voir. Aoi était resté sous sa forme mystique, portant les valises dans sa gueule, tournoyant autour d'elle et guettant les environs à l'affut d'un quelconque danger. Mitsuki, un magnifique husky gris et noir, marchait à ses cotés, la couvrant d'un regard bienveillant et la guidant en tirant la laisse dont elle tenait une extrémité. Dans son autre main, la jeune fille tenait un petit panier en osier décoré de rubans roses et blancs duquel dépassait de grandes oreilles de lapin rousses appartenant à Hikaru, son lapin nain. Les moustaches frémissantes, il observait d'un air curieux le paysage autour d'eux. Quant au dernier de ses compagnons, son rat blanc nommé Ebène, il se contentait de dormir, blotti au fond d'une des poches de son manteau...
Puis, enfin, elle parvint à l'institut. Le vent se promenant autour d'elle lui indiqua qu'ils étaient dans un jardin fleuri menant à la porte d'entrée et un peu plus loin un jeune homme qui semblait perdu.


Hum... Tu vas devoir porter tes valises, je ne voudrais pas l'effrayer...

Iris acquiesça et entendit un son sourd indiquant qu'il avait posé les valises à ses pieds, puis soudain des pattes griffues vinrent se poser sur son épaule, signe qu'Aoi avait récupéré sa forme miniature.

Passe moi Hikaru et laisse aller Mitsuki, je vais te guider et tu porteras tes valises...

Obéissant sans un mot, Iris se retrouva bientot à tirer ses deux grosses valises le long du chemin de pierre. Elle approchait du garçon, un sourire sur les lèvres.
De son coté, Aoi observait le jeune homme de son regard taquin, puis ne tenant plus en place, il prit la parole.


Hey jeune homme, pourriez vous aider cette pauvre jeune fille ?


Quoi ?!? Mais je....je n'ai pas besoin d'aide Aoi !

C'était typique d'Aoi, il adorait se donner en spectacle et jouer les entremetteurs...

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Sam 3 Avr - 11:44

Seishin observait les environs, la tête dans les nuages, lorsqu'il remarqua que quelqu'un s'approchait. Il se tourna alors et aperçut une jeune fille qui avançait vers lui. Sa démarche lui semblait douce et gracieuse, et il voulut plonger son regard dans le sien afin de vérifier cette impression. C'est alors qu'il remarqua la singularité de ces yeux-là. Gêné, il voulut baisser les yeux, mais en fut incapable: la beauté qui émanait de cette jeune fille le captivait. Il sentit son coeur accélérer au fur et à mesure qu'elle approchait.
Il remarqua alors une sorte de crocodile, ou peut-être de lézard, il ne savait pas à quoi le comparer, qui le fixait. Seishin se demanda comment il devait réagir et commençait à se sentir mal à l'aise, lorsque ce qui occupait l'épaule de la jeune fille parla, du moins il ne s'en rendit compte que quelques secondes après.


<<Hey jeune homme, pourriez vous aider cette pauvre jeune fille ?>>

Seishin rougit, puis bredouilla:

<<J... Avec plaisir, mais... je ne sais pas si je vous serai bien utile>>

Il avait l'impression de s'asphyxier, comme si ses poumons refusaient de fonctionner. Reprenant son souffle, il l'informa:

<<Je m'appelle Seishin, je ne sais pas grand chose sur cet endroit, si ce n'est que mon père m'y a amené à cause de mon écureuil... Et toi, quel est ton nom, tu sais quelque-chose de cet endroit?>>

Il s'était adressé à la jeune fille, ignorant volontairement sa créature, il voulait entendre sa voix, qu'il imaginait toute aussi douce et harmonieuse.
Shigeki lança un regard de défi à Aoi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Sam 3 Avr - 15:11

J... Avec plaisir, mais... je ne sais pas si je vous serai bien utile

Au son de la voix du jeune homme, Iris comprit qu'Aoi l'avait mit mal à l'aise, elle allait réprimander sa moitié tandis que le garçon reprenait son souffle, mais ce dernier enchaina en se présentant. Seishin... Si ses souvenirs étaient bons, ça voulait dire quelque chose comme esprit ou mental en japonais... Iris en sourit, elle adorait chercher l'étymologie des prénoms, leur trouver un sens en rapport avec leur signification. Tandis qu'elle songeait à tout ça, Seishin lui expliqua qu'il ne connaissait pas cet endroit et que c'était son père qui l'y avait mené... Le père de ce garçon était plus compréhensif que l'étaient ses parents. Bien qu'elle aimât énormément ses parents, elle ne pouvait s'empêcher de leur tenir rancune. Leur peur du surnaturel, de l'anormalité, les avait poussé à renoncer au bien être de leur fille, à aucun moment ils ne s'étaient souciés de savoir comment elle vivait tout ça....
Seishin lui ayant demandé son nom et interrogé sur ce qu'elle savait de cet institut, Iris lui accorda un sourire avant de se décider à répondre de sa voix chantante.


Mon nom est Iris Saelis...


Elle posa une main sur sa tête en prenant un air gêné.


Je sais, c'est assez paradoxal de s'appeler "Iris" lorsqu'on est aveugle... Ça peut paraitre être une blague de mauvais gout mais mes parents avaient choisi mon prénom avant ma naissance.

Elle baissa la tête quelques secondes, esquissa un petit sourire en repensant à l'amour que ses parents lui avaient donné malgré son infirmité, puis se décidant à poser ses valises au sol, elle redressa sa tête en direction du batiment tandis qu'un vent se levait.

Mes parents ont reçu une lettre il y a trois ans d'une certaine Angela Sylis qui me proposait de venir dans cet institut, mais mes parents ont refusé... Ils ont toujours beaucoup aimé les histoires surnaturelles dans les films ou les livres, mais n'ont jamais cru qu'il puisse exister une quelconque magie dans le monde réel. Puis il y a un an, c'est moi même qui ai reçu une lettre écrite en braille. Cette madame Sylis m'a cette fois demandé directement à moi.

Elle tourna son visage vers le jeune homme et esquissa un sourire.

J'ai attendu un an le temps d'atteindre ma majorité et d'avoir mon bac. Et hier je leur ai annoncé mon départ.

Un sentiment de fierté l'envahit, sentiment qui se dessina sur son visage. Puis soudain, elle sursauta et se mit à rire, portant la main à son front.


Je viens de me rendre compte que je vous ai raconté une bonne partie de ma vie sans même répondre à votre question !


Elle lui sourit tendrement avant de continuer.


Si j'ai bien compris, c'est un institut qui accueille des personnes qui ont des pouvoirs surnaturels et ont un compagnon étrange...comme moi !


Elle caressa doucement Aoi qui frotta sa tête contre la joue de sa maîtresse.


Aoi est mon ami de toujours. Avant, il vivait dans mon corps. C'est en partie pour ça que j'ai décidé de venir d'ailleurs, pour qu'il n'ait plus à se cacher.

Et ouais, elle est là pour moi mon vieux !


Aoi...A quoi tu joues ?

Le dragon n'avait cessé d'observer d'un regard dédaigneux le garçon qui semblait avoir décidé de l'ignorer un peu plus tôt. Il ne répondit pas, se contentant d'observer le garçon pour savourer sa réaction.
Iris, gênée, enchaina.


Excusez-le, il est un peu taquin... Avez-vous un compagnon vous aussi ? Comment s'appelle-t-il ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Sam 3 Avr - 16:16

Iris Saelis... *Quel joli nom!*pensa-t-il. Il lui semblait tout aussi agréable à entendre qu'écouter la voix de la jeune fille. Seishin l'écouta avec attention et beaucoup d'intérêt.

<<Excusez-le, il est un peu taquin... Avez-vous un compagnon vous aussi ? Comment s'appelle-t-il ?>>

Seishin inspira longuement pour essayer de se calmer, puis regarda en direction de son écureuil qui continuait à croquer dans sa noisette avec indifférence, et répondit:

<<J'ai effectivement un compagnon, l'écureuil que voici. Il se nomme Shigeki. Il a son caractère, mais il est pas méchant.>>

Il marqua une pause pour réfléchir, abaissant le regard, légèrement tourné sur sa gauche, puis reprit avec une voie qu'il voulait tendre:

<<C'est un bien lourd passé que vous semblez porter. Mais vous n'en laissez rien paraître...>>

Il marqua une nouvelle pause, cette fois le regard fixe, l'air absent, pour finalement demander:

<<Vous dîtes que votre ami de toujours vivait dans votre corps? Je crois que j'ai bien des choses à apprendre ici...>>

Il remarqua alors qu'Aoi ne l'avait pas quitté des yeux. Cela le perturba, et il prit un air désemparé. Il commença à se poser des questions sur les intentions et les pensées d'Aoi, ce qui l'amena à se gratter la tête.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Sam 3 Avr - 17:19

J'ai effectivement un compagnon, l'écureuil que voici. Il se nomme Shigeki. Il a son caractère, mais il est pas méchant.

Un écureuil... Iris n'en avait jamais rencontré. Une bourrasque de vent vint frôler Seishin et son compagnon. Iris sourit. C'était donc ça un écureuil ? L'animal semblait aussi poilu que son chat, il avait un petit museau et tenait entre ses pattes un objet rond qu'il rongeait. Certainement une noisette... Elle fut particulièrement émerveillée devant la queue touffue de ce fameux Shigeki. Elle eut envie de le caresser pour voir s'il était aussi doux qu'il n'y paraissait mais n'en fit rien, le garçon ayant reprit la parole, une pointe de compassion dans la voix :

C'est un bien lourd passé que vous semblez porter. Mais vous n'en laissez rien paraître...

A ces mots, Iris parut étonnée. Un lourd passé ? Non elle ne pensait pas être à plaindre... Elle avait eu des parents aimants, un ami de toujours présent pour elle à chaque seconde de sa vie, des amitiés diverses et tendres. Son seul remord était de n'avoir jamais put voir réellement ces personnes. Elle voyait les formes de leurs visages, elle en percevait quelques expressions, elle s'était faite une petite idée des choses grâce à Aoi, mais ça s'arrêtait là... En fait, son grand désespoir était de ne pas percevoir les couleurs. Elle en connaissait les noms sans pouvoir se les imaginer. Dans son esprit les formes se dessinaient comme un dessin en relief qu'elle pouvait toucher, un dessin fait de nuances de gris, rien de plus. Aoi avait bien essayé de lui décrire les couleurs, mais....qu'est-ce que le bleu ? La couleur du ciel ! Le vert ? La couleur des feuilles. Le jaune ? La couleur du soleil... Oui d'accord, mais...comment savoir quand on n'a jamais vu tout ça ? On n'est pas bien plus avancé... Enfin bon... Mis à part ce regret là, Iris était heureuse, elle n'estimait pas avoir à se plaindre.
Tandis qu'elle restait là à songer, un silence s'était installé. Et puis le garçon avait finalement repris.


Vous dîtes que votre ami de toujours vivait dans votre corps? Je crois que j'ai bien des choses à apprendre ici...


Elle sourit avant d'enfin reprendre la parole.


Votre écureuil n'est-il pas sorti de votre corps la première fois ? Je ne m'en souviens pas personnellement, mais je sais que quand j'étais dans ma chambre il me rejoignait et disparaissait quand j'en ressortais. Mais même lorsque je ne le voyais pas, il était toujours là pour me guider, me parlant dans ma tête...


Souriante, elle caressa de nouveau son cher Aoi.


Enfin, bref... Vous voulez bien m'aider avec mes valises alors ? Savez-vous où on doit aller ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Sam 3 Avr - 21:37

<<C'est un bien lourd passé que vous semblez porter. Mais vous n'en laissez rien paraître...>>

Il crut déceler en guise de réaction une pointe d'étonnement chez Iris. Cela le laissa perplexe.


<<Votre écureuil n'est-il pas sorti de votre corps la première fois ? Je ne m'en souviens pas personnellement, mais je sais que quand j'étais dans ma chambre il me rejoignait et disparaissait quand j'en ressortais. Mais même lorsque je ne le voyais pas, il était toujours là pour me guider, me parlant dans ma tête...>>

Seishin fronça légèrement les sourcils. L'écureuil était effectivement sortis de son corps, il le revoit encore jaillir comme un éclair. Mais jamais il ne disparaissait.

<<Enfin, bref... Vous voulez bien m'aider avec mes valises alors ? Savez-vous où on doit aller ?>>

Seishin eût l'impression de sortir d'un rêve. La voix d'Iris l'avait bercé, et il devait maintenant reprendre ses esprits.

<<Je... oui bien sûr je vais vous aider>>

Il se précipita maladroitement pour prendre les valises d'Iris, puis se redressa et ajouta, tout en regardant Aoi avec méfiance:

<<Je viens juste d'arriver et je ne sais pas plus que vous où aller. Je propose de chercher quelqu'un qui pourrait nous en dire plus, ou au moins une pancarte. En ce qui concerne mon écureuil, il est effectivement sorti de mon corps, mais je ne l'ai jamais vu disparaître ensuite.>>

Seishin repensa à la réaction d'Iris lorsqu'il lui a parlé de son passé, et se sentit obligé d'ajouter, toujours avec ce qu'il considérait comme de la douceur:

<<Tout à l'heure lorsque j'ai dis que vous sembliez porter un lourd passé, j'ai... pensé que, dans votre jeunesse, l'intégration sociale ne devait pas toujours être simple. Et vous dîtes que vos parents ne voulaient pas vous laisser venir ici. Cela n'a pas dû être simple d'accepter l'idée d'aller à l'encontre de leur volonté.>>

Considérant avec gêne ce qu'il venait de dire, il s'empressa d'ajouter:

<<Pardonnez-moi, je me mêle de choses qui ne me regardent pas... >>

Il avança tant bien que mal, les valises d'Iris dans les mains, et entreprit de chercher un quelconque signe de vie, un sourire au coin des lèvres. Iris ne l'avait pas laissé indifférent, il appréciait sa présence, alors qu'il ne supportait pas la plupart des autres humains. Il n'était pas habitué à cette sensation. Aussi, il trébucha et se rattrapa de justesse, provoquant un rire moqueur chez son écureuil.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Dim 4 Avr - 2:38

Je... oui bien sûr je vais vous aider

Iris esquissa un sourire, tandis qu'il se précipitait pour l'aider. Elle tendit la main dans l'intention de récupérer une de ses valises tout en lui laissant l'autre, mais s'arrêta dans son élan. Le vent lui rapportait l'image de Seishin tenant les deux valises. Sa main resta en suspens dans le vide quelques secondes. Un peu plus et elle mettait sa main sur celle du garçon... Les joues légèrement rosies, Iris s'apprêtait à lui dire qu'ils pouvaient très bien porter une valise chacun, mais il reprit alors la parole après s'être redressé.

Je viens juste d'arriver et je ne sais pas plus que vous où aller. Je propose de chercher quelqu'un qui pourrait nous en dire plus, ou au moins une pancarte. En ce qui concerne mon écureuil, il est effectivement sorti de mon corps, mais je ne l'ai jamais vu disparaître ensuite.


Chercher quelqu'un... Oui il devait surement y avoir un accueil quelque part. Au pire ils se feraient remarquer en entrant dans une salle de cours ! Elle esquissa un sourire à cette idée. Un tel évènement les poursuivrait toute leur scolarité après ça.
Alors qu'elle commençait à s'imaginer la scène, la voix douce du jeune homme s'éleva à nouveau, captivant toute son attention.


Tout à l'heure lorsque j'ai dis que vous sembliez porter un lourd passé, j'ai... pensé que, dans votre jeunesse, l'intégration sociale ne devait pas toujours être simple. Et vous dîtes que vos parents ne voulaient pas vous laisser venir ici. Cela n'a pas dû être simple d'accepter l'idée d'aller à l'encontre de leur volonté...
Pardonnez-moi, je me mêle de choses qui ne me regardent pas...

Attendrie de l'attention qu'il lui portait et de la gêne qu'elle avait ressenti dans sa voix en prononçant cette dernière phrase, Iris mit un peu de temps avant de le suivre, restant en retrait tandis qu'il avançait en direction du bâtiment. Puis finalement elle se reprit, siffla pour rappeler Mitsuki qui était parti visiter les environs et enfin s'élança à la suite du garçon. Lorsqu'elle arriva à sa hauteur, elle voulut lui proposer de prendre une des valises, mais le garçon trébucha. Il y eut un petit rire qui semblait provenir de l'écureuil. Iris voulut alors lui venir en aide mais Seishin avait réussi à se rattraper tout seul et repartait déjà. Gênée de le laisser ainsi porter ses affaires avec autant de difficulté, elle provoqua une nouvelle bouffée d'air sur le jeune homme et se basant sur l'image du garçon souriant qui s'affichait dans son esprit, elle tendit la main vers lui et la lui posa sur l'épaule pour le rattraper. Lorsqu'il se fut retourné, Iris s'empressa de lui proposer son aide, confuse.

Seishin, permettez-moi de porter une des valises, je ne pensais pas vous laisser les deux, je comptais en prendre une... Ce n'est pas simple de marcher en étant aussi chargé. Je m'en voudrais, si vous vous faisiez mal par ma faute....

Roh... Laisse-le voyons, c'est un homme, il devrait être capable de se débrouiller ! N'est-ce pas Seishin ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Dim 4 Avr - 10:44

Seishin sursauta lorsqu'il sentit une main sur son épaule. Il se retourna alors pour en comprendre la raison. Il paraissait inquiet.

Seishin, permettez-moi de porter une des valises, je ne pensais pas vous laisser les deux, je comptais en prendre une... Ce n'est pas simple de marcher en étant aussi chargé. Je m'en voudrais, si vous vous faisiez mal par ma faute....

A ces mots, Seishin sourit. Il ouvrit la bouche pour répondre, lorsqu'Aoi le prit de court:

Roh... Laisse-le voyons, c'est un homme, il devrait être capable de se débrouiller ! N'est-ce pas Seishin ?

Seishin eût une nouveau sourire, gêné cette fois. Il sentait ses bras forcer sous le poids des valises... elles étaient bien lourdes d'ailleurs. Il n'avait jamais rien pris d'autre que le nécessaire quand il partait en voyage, il ne savait donc pas ce qu'était une valise bien remplie. Mais il était fier de pouvoir se rendre utile, et il ne se serait jamais pardonné de céder à la demande d'Iris. Aussi il se contenta de répondre, essayant de cacher dans sa voix la difficulté qu'il éprouvait:

Tout juste, Aoi. Ce ne sont pas deux valises qui m'arrêteront. Et si je me fais mal, ce sera de ma faute. C'est moi qui ait accepté de vous aider.

Il parut réfléchir un instant, puis demanda:

Vous êtes assez couverte? Il me semble sentir un léger vent depuis un moment, il serait dommage que vous attrapiez froid dès votre arrivée.

Seishin reprit son souffle, puis voulut avancer avant de se rappeler que la main d'Iris était encore accrochée à son épaule. Il ne voulait pas l'offenser. Il s'immobilisa , cherchant quoi faire, et c'est alors que Shigeki sauta sur une valise, puis sur l'autre, effectuant autant d'aller-retours que possible afin de fatiguer Seishin d'avantage. Celui-ci soupira, puis lança un regard réprobateur à son écureuil.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Dim 4 Avr - 13:12

Roh... Laisse-le voyons, c'est un homme, il devrait être capable de se débrouiller ! N'est-ce pas Seishin ?

Surprise de la façon dont son dragon traitait le garçon, elle le pinça en signe de désapprobation, ne pouvant lui jeter un regard noir comme d'autres l'auraient fait à sa place.
Un silence s'abattit sur eux un instant, interrompu bientôt par la réponse du garçon.


Tout juste, Aoi. Ce ne sont pas deux valises qui m'arrêteront. Et si je me fais mal, ce sera de ma faute. C'est moi qui ait accepté de vous aider.


Fronçant quelque peu les sourcils, Iris resta perplexe. Ou les garçons avaient vraiment beaucoup plus de forces que les filles, ou c'était elle qui était irrécupérable, ou c'était lui qui ne voulait pas avouer sa difficulté. Elle avait quand même emporté avec elle les trois quarts de sa chambre ! Ses vêtements d'hiver et d'été, sa trousse de toilette, ses chaussures, ses objets fétiches, la paille et les cage d'Hikaru et Ebène, le panier et le coussin de Mitsuki et enfin la nourriture et les jouets de ses trois compagnons. Elle avait également emporté de quoi manger dans un sac qu'elle portait sur son dos au cas où. Elle y avait aussi rangé toutes ses économies accumulées depuis toute petite.

Vous êtes assez couverte? Il me semble sentir un léger vent depuis un moment, il serait dommage que vous attrapiez froid dès votre arrivée.

Iris faillit éclater de rire. Elle se mordit les lèvres.


C'est moi qui contrôle ce vent en fait...il m'aide à visualiser les choses. Depuis tout à l'heure il me fournit une image de vous et de votre compagnon, approximative certes, mais ça facilite grandement les choses...


Elle esquissa un sourire, tandis que le vent tournoyait autour d'eux, jouant avec les cheveux de la jeune fille. Repérant le manège de l'écureuil, Iris ota soudain sa main de l'épaule du garçon et doucement approcha des valises avant d'attraper l'écureuil en vol.

Que fais-tu petit coquin ?

Une main sur son museau pour lui coincer la machoire au cas où il aurait eut l'intention de la mordre, elle le caressa doucement, le ramenant contre sa poitrine.

Tu es aussi doux que je l'imaginais...

Tendrement, elle lui lâcha le museau, pensant qu'elle pouvait lui faire confiance à présent qu'elle lui avait montré qu'elle ne lui voulait pas de mal. Iris avait les paupières baissées, tandis que ses mains caressaient tendrement l'animal. Elle avait prit une voix plus douce encore que lorsqu'elle parlait avec Seishin.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Dim 4 Avr - 13:46

C'est moi qui contrôle ce vent en fait...il m'aide à visualiser les choses. Depuis tout à l'heure il me fournit une image de vous et de votre compagnon, approximative certes, mais ça facilite grandement les choses...


Seishin était quelque peu impressionné par ce pouvoir. Il ne pouvait rien cacher à Iris, pas même un sourire, même en lui tournant le dos. Il décida qu'il devrait garder son sang froid, ce qui n'était pas chose simple. Il fut amusé de voir Iris attraper Shigeki au vol.

Que fais-tu petit coquin ?

Seishin observa la scène avec intérêt. Shigeki était étonné, personne ne l'interceptait habituellement. Tout d'abord parce-que Seishin était rarement en présence d'êtres humains, mais surtout parce-que personne n'en avait jamais eût l'idée auparavant. Pendant un instant il se demanda s'il allait se faire dévorer, idée qui grandit lorsqu'Iris plaça sa main sur son museau. Mais il se rappela l'instant qui suivit que la jeune humaine semblait être amicale, et se rassura en voyant qu'elle l'approchait de son corps, et non de sa bouche ou de celle d'Aoi.

Tu es aussi doux que je l'imaginais...

Shigeki fut étonné. Ainsi elle semblait n'en vouloir qu'à son pelage. Il avait quelque fois joué avec Seishin, mais celui-ci n'avait jamais manifesté d'intérêt pour son pelage. Il eût une nouvelle pensée, qui l'inquiéta tout autant que la première.

Euh... content de savoir que mon pelage te plaît, ma plus grande fierté, c'est ma queue... Mais elle reste sur moi hein, on est d'accord? Tu peux me caresser si tu veux, mais je tiens à mon pelage moi. D'ailleurs, il s'abîmerait bien vite si on m'en séparait.

Suite à ces mots, Shigeki fit les yeux doux à Iris.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Dim 4 Avr - 18:59

Euh...

La main d'Iris se figea. Était-ce bien l'écureuil ?

...content de savoir que mon pelage te plaît, ma plus grande fierté, c'est ma queue... Mais elle reste sur moi hein, on est d'accord? Tu peux me caresser si tu veux, mais je tiens à mon pelage moi. D'ailleurs, il s'abîmerait bien vite si on m'en séparait.

Oui c'était lui ! Le visage de la jeune fille s'illumina de joie.

Oooooooh!!!


Elle le serra un peu contre elle, comme une petite fille.

Tu parles ! comme Aoi ! C'est merveilleux ! ce serait si bien si Hikaru, Ebène et Misuki pouvaient parler eux aussi ! Oh j'aimerais tant communiquer avec les animaux...


A cet instant, sa joie s'était calmée, son grand sourire se changea en tendre petit sourire. Elle lui caressa le haut de la tête doucement, puis descendit le long de sa colonne vertébrale jusqu'à sa belle queue touffue.

Ne t'inquiète pas petite créature, jamais je ne ferais de mal à un animal... Regarde...


Cessant de le caresser, elle mit une main dans le panier que tenait Aoi depuis le début. A l'intérieur, Hikaru somnolait paisiblement. Elle le frotta alors entre les deux oreilles pour le réveiller en douceur. Puis, tandis qu'elle ôtait sa main, deux oreilles rousses apparurent aux yeux de Shigeki et Seishin, puis sa bouille rousse de lapin aux moustaches frémissantes.

Je vous présente Hikaru...et elle...


Elle plongea cette fois la main dans sa poche et en ressortit un rat de taille moyen blanc encore endormi.


...c'est Ebène.

Oui, "Ebène"...Pour un rat blanc c'était assez étonnant... Pourquoi un tel nom ? Demandez à Aoi.

Et en ce qui concerne mon guide, il s'appelle Mitsuki...


Elle faisait référence au husky qui les suivait, son chien d'aveugle.

Finalement, ayant fini les présentations, elle replongea Ebène dans sa poche pour le laisser continuer sa sieste paisiblement, avant de recommencer à caresser Shigeki.

Tu vois? les animaux sont mes amis...

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Dim 4 Avr - 23:57

Tu vois? les animaux sont mes amis...

Seishin avait observé la scène avec beaucoup d'intérêt. Ainsi elle aussi semblait attacher une grande importance aux animaux. Ce constat le rendit d'avantage heureux, et il ne put cacher sa joie. Son écureuil se laissait caresser tranquillement, désormais en confiance.


J'accorde une grande estime aux animaux, je dirais même d'avantage qu'aux humains. Je suis content de voir que vous même appréciez les animaux.

Seishin parut hésiter un court instant, puis annonça:

J'arrive à influencer les animaux, voire même à entrer dans leur esprit s'ils ne résistent pas, cela dépend de leur intelligence. Quand on aura un moment, je pourrai toujours essayer de communiquer avec Hikaru, Ebène et Mitsuki pour vous, mais je ne garantis rien. Je pense toutefois que dans l'immédiat nous ferions mieux de chercher quelqu'un. Une fois installés, nous aurons tout le temps de bavarder.

Seishin se trouva maladroit et brusque dans sa façon de dire les choses, mais le poids des valises lui permit de ne pas trop s'en vouloir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Lun 5 Avr - 3:22

J'accorde une grande estime aux animaux, je dirais même d'avantage qu'aux humains. Je suis content de voir que vous même appréciez les animaux.

Iris leva les yeux vers le garçon, surprise. Dans sa naïveté, elle ne comprenait pas pourquoi il estimait plus les animaux. A ses yeux, animaux et humains étaient égaux, leurs langages étaient simplement différents du leur. La question était : Se comprenaient-ils entre eux ? Existait-il un langage commun à tous les animaux ? Si oui, pourquoi les hommes s'étaient-ils embêtaient à inventer tant de langues ? Elle sourit, décidément, elle se posait trop de questions. Tentant d'arrêter de philosopher, elle provoqua une nouvelle rafale de vent pour visualiser le garçon, qui d'ailleurs continua peu après.

J'arrive à influencer les animaux, voire même à entrer dans leur esprit s'ils ne résistent pas, cela dépend de leur intelligence. Quand on aura un moment, je pourrai toujours essayer de communiquer avec Hikaru, Ebène et Mitsuki pour vous, mais je ne garantis rien. Je pense toutefois que dans l'immédiat nous ferions mieux de chercher quelqu'un. Une fois installés, nous aurons tout le temps de bavarder.

La jeune fille hocha la tête d'approbation et posa Shigeki dans le panier avec Hikaru.


Tu seras mieux là Shigeki...


Elle lui adressa un tendre sourire tout en prenant le panier des mains d'Aoi.


Merci mon ami de me l'avoir porté...


Se baissant, Iris remit la laisse à Mitsuki et, un sourire aux lèvres, passa devant Seishin, suivant son chien. Habituellement, elle préférait laisser Mitsuki libre. Mais avec ce qu'elle s'apprêtait à faire, elle aurait besoin des yeux de son chien. Tandis qu'ils se mettaient en route, un vent se leva, s'engouffra sous les valises et les rendit soudain plus légères aux mains de Seishin. Pas beaucoup plus certes, car le controle d'Iris sur le vent n'était pas assez fort pour que l'équilibre des forces soit inversé, mais elles étaient déjà un peu moins encombrantes.

Iris lança alors un sourire au garçon par dessus son épaule, fière d'elle même.

Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   Lun 5 Avr - 10:53

Tu seras mieux là Shigeki...

L'écureuil n'aimait pas voir sa liberté réduite. Mais il s'aperçut qu'on ne l'empêchait pas de sortir et que c'était effectivement pour son propre confort qu'Iris l'avait déplacé. Il décida de réviser son jugement sur les humains et se dit qu'il leur serait plus ouvert. Il alla donc se blottir contre Hikaru, et ferma les yeux.

Merci mon ami de me l'avoir porté...

Seishin ressentit une nouvelle bourrasque d'air, et il lui fallut voir le sourire d'Iris pour comprendre pourquoi les valises lui semblaient s'être allégées. Il fit alors un grand sourire, puis suivit Iris, guettant le moindre signe pouvant se révéler utile pour leur intégration dans l'académie.


C'est ainsi que Seishin, Iris, Shigeki, Aoi, Hikaru, Mitsuki et Ebène arrivèrent dans le hall

[==> dans le Hall]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]   


Revenir en haut Aller en bas
 

Nouveau venu, totalement perdu. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TSUBASA GAKUEN :: TSUBASA GAKUEN :: Institut Tsubasa :: Rez-de-Chaussé :: La Cour-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit