AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

Astaroshe Von Rosen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Astaroshe

avatar

Surveillant(e)


Messages : 40
Experience : 66
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 25
Age du personnage : 21 ans
Situation : Surveillante

Sky-Children
Arme: Une simple dague en général
Nom de la Bête: Angriff
Type de Bête: Tigre blanc à dents de sabre

MessageSujet: Astaroshe Von Rosen   Mer 18 Nov - 18:01

Nom:
von Rosen

Prénom:
Astaroshe Aeliclya

*Surnom:
Aely ou Asto suivant les préférences des personnes (mais il arrive qu'on l'appelle aussi Astre, surtout les élèves, allez savoir pourquoi...). Pour ceux qui la connaissent *très* bien et connaissent son second métier, ils l'appellent par son nom de code: Marionettenspieler.

Age:
21 ans

Statut:
Surveillante à l'institut mais tueuse à gage en privé(vous inquiètez pas elle tue pas les élèves)

Orientation Sexuelle:
Hétéro

*Arme:
Un fusil sniper M 24, deux desert eagle RAM, une dague et un katana mais qui sert seulement de déco dans sa chambre. Elle sait aussi manier d'autres armes blanches diverses mais n'en a pas. Là aussi, pas la peine de s'inquièter elle se ballade pas dans l'institut armée jusqu'aux dents, elle prend juste sa dague pis voilà, et encore...

Pouvoir:
Marionettenspieler

Description du Pouvoir:
Asto maitrise le feu et peut créer des flammes à sa guise mais la capacité sous jacente à ce pouvoir nommé « Marionettenspieler », qui lui a valu son surnom et qu'elle utilise en fait tout le temps, est plus complexe à cerner. En effet, lors de cette utilisation, la jeune femme crée des « fils de flammes » tels les marionnettistes, autour de ses doigts et peut les contrôler suivant son souhait pour aller s'enrouler autour d'une personne ou autre et le brûler. Car ces fils de flammes, pourtant si fins, dégagent une chaleur intense, si intense qu'elles sont bleues. Pour les victimes en revanches, elles ne sentiront pas des flammes qui les caressent mais réellement un fil, un fil chauffé à blanc sur leur peau nue. Inutile de préciser aussi que évidemment la jeune femme ne craint pas les flammes, ces dernières ne lui font rien que ce soit une impression de brûler ou physiquement.

Description Physique:
La jeune femme est assez grande, 1m68 et a un corps fin, tel une poupée de porcelaine. En effet, sa peau est pâle simplement parce qu'à la base, elle est rousse quoique ses cheveux tirent plus sur le rouge qu'autre chose. Néanmoins elle ne garde pas sa couleur naturelle tout le temps, elle préfère quand ils sont plus foncés pour qu'ils deviennent rouge foncé voire noirs. Elle leur accorde d'ailleurs un soin particulier car elle aime changer souvent de coiffure, tantôt ondulés, tantôt raides attachés en queue de cheval. Grâce aux soins accordés, quoique même sans ils le sont aussi, doux comme de la soie et longs étant donné qu'ils arrivent un peu plus bas que le bas du dos.
Ce qu'on remarque aussi quand on la regarde, ce sont ses yeux dont on croirait qu'ils brillent d'eux même. En réalité il s'agit simplement du reflet de la lumière sur son iris qui est lui même très clair.
Lors des jours où il fait beau et qu'elle est habillée légèrement, on peut voir qu'elle possède un tatouage, à la cuisse droite représentant un dragon, symbole du feu pour elle. Pour le reste de son corps, rien à dire vraiment, excepté que ses ongles sont toujours parfaitement manucurés et ce sans forcément être soignés car ils sont aussi dur que les griffes d'un tigre.
En général, Asto aime prendre soin d'elle, autant dire donc qu'elle passe une demi heure devant le miroir tout les matins avant d'aller surveiller les ados. Il n'est pas rare qu'on remarque donc du maquillage, mais très léger, rien de trop voyant, juste histoire de faire ressortir la couleur de ses yeux et la pâleur de sa peau. Les jours où elle ne l'est pas signifient qu'elle prévoit de s'entrainer, car oui, la jeune femme s'entraine beaucoup en sport et combats au corps à corps.
Mais tout n'est pas idyllique malheureusement car intérieurement, l'allemande n'est pas en bon état. Il arrive parfois qu'elle fasse des malaises dans le sens où elle manque d'oxygène. Ce manque est du à un accident quand elle était jeune qui blessa un de ses poumons au point que ce dernier ne marche plus qu'à moitié ou un quart des capacités qu'on attend d'un adulte normal. La douleur est là également tout comme le sang mais depuis le temps elle y est habituée et se contente de prendre des anti-douleurs. Alors pas la peine de s'inquiéter si elle se met à tousser au point de manquer d'air, ça lui passera...

Maintenant la partie vêtements... Aely a été élevée dans une famille assez traditionelle, ses vètements sont donc: corsets, robes anciennes, jupes plus ou moins courtes. Sauf qu'elle essaie de vivre avec son temps alors elle met un peu de tout et rien. En fait tout dépend de son envie et de ce qu'elle veut faire. Bah oui, elle va pas mettre un corset en sachant qu'elle va s'entrainer au corps à corps! Pour les couleurs, une large préférence pour les foncées ou celles qui passent partout comme le noir et le blanc. Néanmoins sa couleur préférée reste le bleu dans les tons clairs, c'est pourquoi elle s'arrange pour que les flammes qu'elle dirige soient bleues. Parfois quelques bijoux s'ajoutent à tout ça mais comme pour le maquillage, ça reste assez discret quoique luxueux.

Description Morale:

Double face. Voilà qui résume parfaitement son caractère. En fait, son deuxième prénom: Aeliclya, a été rajouté après son accident de voiture car ses parents ont vite constaté qu'elle agissait différemment suivant les situations. Certains disent aussi schizophrène mais la coupure n'est pas assez nette pour qu'on puisse parler de cela.
En réalité, elle peut être assez...normale, rire avec les autres, les aider etc... mais ne vou y fiez pas, ce n'est qu'une facade. Tout ceci n'est qu'un masque, surtout depuis son arrivée à l'institut, en face des professeurs ou des autres, elle souriait, rigolait, plaisantait, comme n'importe quelle autre fille normale. Mais sous ce masque, sa vraie personnalité,c'est qu'elle est très stricte envers elle, très exigeante. Un seul principe : L'esprit commande, le corps obéit. C'est pour cela que la jeune femme s'entraine malgré ses problèmes poulmonaires, elle a horreur d'avoir l'impression de ne pas avoir le contrôle sur son propre corps. L'organisation est l'un de ses points forts également et cela grâce à son métier prévié: tueuse à gage. Car tuer quelqu'un sans bavures ne s'improvise pas, l'exigeance envers elle même dans tout ce qu'elle entreprend vient de cela aussi. Comme vous vous en doutez, pour pouvoir tuer ainsi, elle est très froide et il est rare qu'elle ait des remords, elle assume tout ce qu'elle fait.
Mais en tant que surveillante, elle cache cette partie d'elle même. Pour les élèves elle est donc assez sympa, parfois elle laisse couler quelques infractions au règlement, ils ne s'imaginent pas qu'intérieurement elle fait cela arbitrairement, comme ça, selon son envie. Mais ce qui est le plus drôle, c'est qu'elle ne supporte pas les ado, d'habitude elle essaie de faire taire ses émotions et sentiments et de rester neutre, d'ailleurs elle y arrive parfaitement mais face aux imbécilités que peuvent dire et faire les élèves, là...elle ne supporte plus rien. Certes certains trouent grâce à ses yeux et Asto les laisse tranquille mais pour d'autres...

Tout ça ne veut pas dire non plus que la jeune femme refuse tout ami, non loin de là, d'ailleurs à l'époque où elle était le Pilier du feu, elle aimait bien les autres tout comme celle qu'elle choisit pour la remplacer car il faut ne faut pas oublier qu'elle est humaine et cela elle ne pourra jamais l'effacer. D'ailleurs ce n'est pas comme si elle voulait le faire, au contraire, il arrive donc parfois que la demoiselle se laisse aller... mais rares sont ceux qui en ont été témoins.

Ah! Il y a un point commun entre ses deux personnalités: sa vanité. Car la demoiselle n'est autre qu'une Markgraf, une marquise. Enfin...ses parents le sont, Asto ne le sera que lorsqu'ils décèderont. Mais l'ascendance reste la même, elle fait partie de la noblesse allemande même si aujourd'hui il n'y a aucune autre différence avec les autres citoyens mais elle ne peut s'empècher de s'en vanter. Parmi sa famille, son comportement change encore, surtout envers son frère, le seul qu'elle aime vraiment dans sa famille. Quand elle le voit, elle n'hésite pas à se confier et elle devient vraiment franche avec ses sentiments.

Partie Bête Chimérique

Nom de la Bête:
Angriff (ou Alexander surtout sous sa forme humaine)

Description Physique:
Angriff est pour faire simple, un tigre blanc à dents de sabre, il a donc un pelage blanc avec des rayures noires et des yeux bleus azur étincelants d'une profondeur sans fin. On remarque aussi que dans ses yeux ils y a plusieurs nuances de bleues qui varient suivant la lumière. Pour aller plus loin, on s'apercoit très vite qu'il est hors normes comparé à un tigre normal. En effet debout son dos arrive au niveau des yeux de sa compagne. Néanmoins il ressemble plus à une grosse peluche sur pattes qu'à un prédateur mais généralement on déchante vite quand on voit ses griffes et ses pattes puissantes. Car comme tout les félins il est très athlétique et très rapide s'il le faut, Asto s'en sert souvent comme monture quand elle a la flemme de marcher d'ailleurs.

Sous forme humaine:
Et bien il ressemble à n'importe quel homme normal. On peut le reconnaitre à ses cheveux blancs mi longs, ses ongles toujours parfaitement manucurés et surtout ses yeux qui gardent la même nuance de bleu. Sinon comparé à sa compagne, il la dépasse de quelques centimètres, en fait il doit tourner autour des 1m80.

Nuances bleues de ses yeux:
Spoiler:
 

Description Morale:
Contrairement à sa compagne, il est assez ouvert aux autres. Il est aussi très calins comme les chats, il aime aussi beaucoup paresser, allongé de tout son long au soleil. Très farceurs il s'amuse parfois à jouer des tours aux élèves, tantôt sous sa forme animale, tantôt sous sa forme humaine. Il se charge aussi de s'excuser à la place d'Asto qui ne tient que trop rarement compte des sentiments des autres, et surtout de la calmer car elle est tellement exigeante envers elle même qu'elle oublie les limites de son corps. Contrairement à elle, il n'est pas très responsable, en fait il tient plus du gamin irresponsable qu'autre chose ce qui a le don d'execrer sa compagne. Car évidemment il y a toujours quelques bémols dans un 'couple', par exemple Angriff n'aime pas toujours qu'Asto fasse ce métier de tueuse à gage mais il s'y plie puisque lui même aime bien courir après quelques belles proies.
Dans le fond, il reste un prédateur, et rien ne lui procure plus de plaisir que de chasser et dévorer ses propres proies quand il le veut. En fait il est capable de tout, c'est juste une question de volonté.
Mais il n'empèche que leur lien est aussi dur que du diamant. Après tout...ils sont déjà morts ensemble...

Pouvoir de la Bête:
Angreif / Blau Jewel / Mensch

Description des Pouvoirs:

Angreif:
Ce pouvoir consiste à faire fusionner temporairement Asto et sa chimère dans le sens où la jeune femme acquiert certaines particularités de cette dernière. Pour être plus précis, Asto se retrouve avec une agilité et une force accrue (quoique réduite à cause de son poumon atrofié), une vision nocturne et des griffes. Ces dernières mesurent entre 10 à 15 cm et sont légèrement recourbées.

Blau Jewel:
Lorsqu'il utilise ce pouvoir, il est entouré de flammes bleues, entièrement, à tel point qu'on ne distingue plus son pelage. Pour se défendre ou attaquer, il peut les faire augmenter de taille et les envoyer sur quelqu'un. Inutile de préciser que la chaleur est insupportable pour tout ceux qui l'approche car la température dépasse largement les 100°. Seul la demoiselle peut l'approcher et même grimper sur lui sans être brûlée.

Mensch:
Angriff peut se transformer en humain dés qu'il le souhaite pour passer inaperçu en public ou remplacer Asto quand elle part en Allemagne. Sous cette forme il ne peut pas utiliser son pouvoir Blau Jewel mais peu néanmoins faire apparaitre des flammes (toujours bleues bien sur)

Bon maintenant attention ça rigole plus >> Voici toutes les images de l'équipement d'Asto.

Le fusil sniper M24 (avec un canon allongé):
Spoiler:
 

Desert Eagle RAM:
Spoiler:
 

Son katana bleu dans sa chambre mais qu'elle peut prendre parfois pour les entrainements:
Spoiler:
 

La Lamborghini blanche:
Spoiler:
 

La moto Triumph Tiger blanche aussi:
Spoiler:
 


----------------------------------------------------------------

Comment avez vous connu le Forum? Loo *o*
Que pensez-vous du Thème? Subarashiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii *o*
Quelques choses d'autres à dire? Les élèves vont souffrir mwahahahahahahahahahahahahahahahaha



Dernière édition par Astaroshe le Lun 30 Nov - 13:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astaroshe

avatar

Surveillant(e)


Messages : 40
Experience : 66
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 25
Age du personnage : 21 ans
Situation : Surveillante

Sky-Children
Arme: Une simple dague en général
Nom de la Bête: Angriff
Type de Bête: Tigre blanc à dents de sabre

MessageSujet: Re: Astaroshe Von Rosen   Mer 18 Nov - 18:22

Merci ^^

o_o Autant? ... Baaa ok j'y réfléchis parce que j'ai déjà galéré pour trouver le troisième pouvoir à ma chimère alors là pour en rajouter...Et question bète: c'est 6 pouvoirs en plus (quoique ça m'étonnerait) ou 6 pouvoirs en tout donc en comptant ceux que j'ai déjà mis?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astaroshe

avatar

Surveillant(e)


Messages : 40
Experience : 66
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 25
Age du personnage : 21 ans
Situation : Surveillante

Sky-Children
Arme: Une simple dague en général
Nom de la Bête: Angriff
Type de Bête: Tigre blanc à dents de sabre

MessageSujet: Re: Astaroshe Von Rosen   Jeu 19 Nov - 14:26

Histoire


I. Erwachen


Ce n'était qu'une banale journée d'hiver qui sachevait. La nuit était tombée depuis peu et la voiture noire filait sur la route qui longeait le lac éclairée par ses phares. C'est ce soir là qu'il choisit de faire son apparition, lors d'un accident de voiture...un banal accident de voiture.
Le chauffeur venait d'aller chercher la demoiselles après ses activités en ville qui complètaient ses leçons du matin. Deux fois par semaine, l'après midi, elle pratiquait donc la musique (piano, violon ou chant, cela dépend des séances), et l'équitation. Le trajet d'aller et retour était donc parfaitement connu. Et comme vous le savez, c'est sur les trajets habituels qu'il y a le plus d'accidents.
Voici donc les faits. La voiture longeait toujours les rives du lac en contre-bas, une autre voiture les suivait à bonne distance, mais au coucher du soleil, c'était formé du verglas et comme à son habitude le chauffeur roulait trop vite. Un virage apparut, comme d'habitude, et évidemment c'est là qu'avait choisi le verglas pour se former. La voiture glissa, on entendit le crissement des freins, l'ABS se déclencha mais n'empècha pas la voiture de tomber dans le vide. La demoiselle à l'arrière qui somnolait se réveilla brusquement au moment où le chauffeur freinait, elle n'eut pas le temps de comprendre ce qui se passait exactement. son corps fut violemment projeté en avant, un choc violent suivit de craquements sourds... La voiture venait de heurter la surface de l'eau, le pare-brise s'était fendu laissant entrer déjà quelques filets d'eau sous la pression, et quelques côtes de la jeune fille s'étaient brisés. Mais contrairement à l'homme devant elle qui conduisait, elle était en vie et commencait à paniquer, enfermée dans cette boite qui se dirigeait encore et toujours vers le fond, du moins elle le supposait car tout ce qu'elle voyait était du noir. La voiture toucha le fond sans que le pare brise ne se brise pour l'instant mais l'eau montait continuellement. Une douleur poignante se faisait sentir dans sa poitrine et elle avait du mal à respirer alors qu'elle sentait en plus un liquide tiède dans sa gorge mais la panique lui fit ignorer ses détails.

Voulant tenter le tout pour le tout, elle retint sa respiration, brisa le pare brise fragilisé d'un coup de pied et sortit en espérant qu'elle rejoindrait la surface rapidement. Mais ses vètements s'étaient imbibés d'eau et devenaient trop lourd, le froid la mordait, la glacait, une sensation horrible sans compter la douleur dans ses poumons et la peur de mourir noyée. Le fait qu'elle ne distingue rien accentuait cette peur.
Puis au milieu de l'obscurité apparut une lumière, bleue et brève. Elle sentit qu'on la tirait, sans doute vers la surface mais l'air lui manquait déjà et elle s'évanouit à quelques mètres de la surface. Et ça ne s'arrêta pas là, car elle avait bu de l'eau et ne respirait plus.
Heureusement pour elle, la voiture qui les suivait avbait assité à l'accident et avait déjà appelé les secours qui arrivaient. Il vit une masse dans l'eau aller vers le rivage. Le conducteur se dirigea donc là bas et trouva la jeune fille inerte, son coeur avait cessé de battre mais il lui prodigua les premiers secours ce qui lui fit cracher une partie de l'eau dans les poumons. Le problème c'est qu'il ignorait que certaines de ses côtes étaient brisées, il les enfonca alors plus dans les poumons, les abimant irrémédiablement.



II. Lehre


"Igne natura renovatur integra"
==>C'est par le feu que la nature sera renouvellée

voilà l'inscription qui était gravée au dessus de la gigantesque porte d'entrée du Manoir.Astaroshe se réveilla de nouveau en plein milieu de la nuit. Elle en avait encore rêvé, de l'accident. Malgré tout les efforts faits pour combattre sa peur de l'eau et du froid, elle en avait toujours horreur quoique maintenant elle pouvait quand même retourner dans la piscine. Angriff, sa chimère qui l'avait sauvé cette nuit là, bougea dans son sommeil et étendit une patte douce et chaude sur le ventre de la demoiselle inconsciemment, une chaleur qui avait le don de la calmer et elle se rendormit.
Cela faisait déjà trois ans qu'elle s'était officiellement noyée dans ce lac, elle était morte pendant 3 minutes et réanimée par un inconnu qui l'avait condamné par la même occasion à avoir un poumon atrophié pour le reste de sa vie, mais elle était en vie. Le tigre, depuis leur retour au Manoir, ne la lachait plus et ça ne surprenait personne étant donné que sa famille était composée entièrement ou presque de Sky-Children.La personne dont elle était le plus proche parmi eux était son grand frère, Raphaël. Il avait trois ans de plus qu'elle, donc 16 ans, et niveau comportement, il la comprenait mieux que leur parents. C'est lui qui ses trois dernières années depuis l'accident, l'avait aidé le plus possible pour qu'elle puisse vaincre ses peurs.
Le réveil se passa comme d'habitude. L'ouverture du rideau par les servantes, Angriff qui s'étira...oui la jeune fille vivait dans le luxe. Descendante d'une longue lignée d'aristocrates allemande, elle n'avait pas à se plaindre.

Sauf que ce matin là, sa vie allait encore être plus bouleversée qu'avant. Aujourd'hui, le fiancé qu'on lui avait assigné depuis sa naissance comme il était de coutume parmi les familles aristocrates, allait venir la voir pour la première fois. Certes, c'était un peu tard mais mieux vaut tard que jamais. Enfin, cela c'était ce que les parents pensaient, pour la jeune fille, on allait l'emprisonner, la mettre entre de nouvelles mains puis la laisser. Elle vivait ça comme une séparation. Mais d'un autre côté, elle se disait que ça ne changeait pas de d'habitude.

En réalité, depuis l'accident ses parents et son frère surtout ont remarqué comme une double personnalité chez elle. Une qui est fragile, qui ne pleure jamais. Et l'autre, qui ne rie jamais et est constamment renfermée sur elle même, ne montrant quasi aucun sentiment. Les parents décidèrent de se servir de cette nouvelle personnalité neutre pour leur...commerce secret. En effet, dans l'ombre cette famille aristocrate allemande est réputée pour être efficace pour 'nettoyer' les personnes indésirables il suffit juste d'en mettre le prix.

Les séances d'équitation avaient donc cédé aux séances de tir de plus en plus exigeantes mais aussi des leçons de combats au corps à corps et maniement d'autres d'armes diverses. Ils n'accordaient que peu d'attention à son problème poulmonaire et lui en demandaient toujours plus, sans relâche. Bientôt elle prit l'habitude de souffrir, d'exiger la perfection dans tout ce qu'elle faisait mais c'était loin d'être le cas, elle n'avait encore que 13 ans.

Et ce sont avec ces connaissances, cette double personnalité, que la demoiselle allait rencontrer son fiancé. Il était attendu pour midi pendant toute la matinée il fallut donc que la jeune fille se prépare. Mais une chose la rassurait au moins, son frère serait là.

Midi sonna et il arriva. Amael von Lacht, un comte et Sky children lui aussi. Silencieuse, elle attendit à la fois curieuse et angoissée.Angriff lui était allongé, tranquille, il trouvait les manières des êtres humains étrange et se contentait d'observer même si au fond il était impatient de voir celui censé épouser sa compagne. Son frère posa une main sur épaule et alla vers le jeune homme qui avancait. Ils devaient avoir le même âge, lui et son frère, 16 ans. Amael se dirigea vers elle après avoir salué ses parents avec les convenances. Ce n'était pas la première fois qu'une rencontre "officielle" se déroulait dans leur Manoir, mais savoir que c'était rien que pour elle l'angoissait plus que tout. Tout ça sans compter qu'elle le trouvait à son gout, du moins physiquement il ne manquait plus qu'à savoir si niveau manière de penser tout collerait aussi.



III. Diva


La voiture s'arrêta et le chauffeur en descendit pour ouvrir la porte aux passagers. A peine ouverte, Angriff bondit hors de la voiture à peine matérialisé pour contempler le lieu où lui et Asto allaient désormais vivre et apprendre. La jeune fille, qui avait désormais 14 ans, stressait. Jusque là elle n'avait connu que des cours à domicile alors se retrouver au milieu d'une classe remplie d'inconnue lui faisait peur. Mais son frère y était lui aussi, il pourrait lui apporter son aide comme ça.
Impossible de bouger pendant plusieurs minutes en regardant le bâtiment en face de ses yeux. Voilà que du jour au lendemain on lui faisait quitter l'Allemagne pour se retrouver au milieu d'inconnus qui n'avaient aucun rangs et ne s'étaient sans doute pas entrainés chez eux. Car vous devez vous en douter, avec une famille composée quasi exclusivement de Sky Children on ne restait pas longtemps inactif dés que la chimère était apparue. D'ailleurs cet apprentissage de son pouvoir faisait parti de l'entrainement qu'elle recevait pour être nettoyeuse et d'ailleurs elle serait bientôt amenée à executer son premier contrat.

Sa deuxième personnalité apparut de plus en plus souvent aussi, conséquence de son angoisse face à tant de nouveautés. Et plus le temps passait, plus la jeune fille qui souriait et rigolait sincèrement disparu. Désormais, tout cela n'était plus qu'un masque et non une vraie personnalité à part entière.

Lors des vacances et des week-ends, elle continuait son entrainement rigoureux et elle ne cessait de s'améliorer malgré son état de santé qui se dégradait. Heureusement de nouveaux médicaments lui permirent de supporter la douleur et on lui conseilla également de travailler son souffle. Certes Asto avait déjà énormément progressé pour cela mais ce n'était pas suffisant, avec presque un poumon inutilisable on se doit de prendre certaines précautions. Son frère l'inscrit donc de nouveau à des cours de musiques, ce qui lui apporta un peu de paix entre tout ces travaux exigeants et physiques. Cette activité porta vite ses fruits car en plus de la maitrise de son souffle grâce au chant, elle asquierait de plus en plus de doigté.
Il n'était pas rare aussi qu'on la croise dans le couloir en train de chanter, c'est d'ailleurs ce qui la fit encore plus remarquer -encore plus car dés le départ elle fut ciblé de part son style vestimentaire toujours en robe de velours ou corsets-. Raphaël l'appelait sa "petite diva" et il faut dire qu'elle avait du talent en chant, même si Angriff pour l'agacer répétait sans cesse que c'était un vrai carnage. Pourtant elle arrivait bel et bien à faire durer sa voix. La chimère pensait quant à elle que son timbre était du à lui, comme ils étaient liés, ils avaient accés à l'un et l'autre et il disait donc que si sa voix était ainsi c'était parce qu'il était lui même capable de rugir et être entendu à quelques kilomètres. Peut-être était-ce prétentieux mais plausible.Un mois après la rentrée un nouvel élève arriva, ce n’était autre qu’Amael qui a cause d’un voyage à l’étranger rentrait en retard. Il était dans la même classe que son frère et ils profitèrent d’être dans le même institut pour mieux se connaitre car le mariage était prévu dés que la jeune fille aurait 18 ans. Les professeurs étaient impressionés par leu avancée en matière de pouvoir pour tout les trois quoique celle des deux hommes était connue depuis un bout de temps tout en sachant qu’ils travaillaient régulièrement. Au grand bonheur du corps enseignant, la sœur semblait suivre la même voie et les cours étaient les rares moments où Angriff était sérieux et s’appliquait à faire quelque chose correctement. Mais pour Asto c’était quelque peu différent, en réalité, elle observait les réactions des personnes, comment leurs expressions se formaient sur leur visage pour pouvoir les imiter. Et a force d’observation elle y parvint.

Les mois filèrent et on finit par la convoquer. Gardant toujours son masque qui pour le moment laissait apparaitre une expression inquiète, elle entra dans le bureau indiqué.
A peine une heure plus tard, elle en ressortit et cette fois son expression n’était pas imitée, ce qui était rare, non, là elle était totalement…abasourdie par ce qu’on venait de lui dire… Elle ? Le pilier de l’Est ? Du feu ? Angriff aussi avait du mal à tout assimiler d’un coup. Ils finirent quand même par digérer et accepter mais pas sans peine .

C’est donc avec ce rôle qu’ils restèrent à l’institut. Asto commenca à remplir des contrats et bientôt son fusil sniper M24 fut son plus fidèle ami après Angriff bien sur. Elle gagna vite une bonne réputation, son entrainement avait porté ses fruits, c’était clair, net et précis. Et le pire c’est qu’elle était satisfaite, elle aimait ça car chaque contrat rempli avec succès prouvait qu’elle pouvait aller jusque la perfection, qu’elle se controlait, qu’elle était unique.

La jeune femme avait 16 ans.


IV. Leibesheirat


Cela faisait déjà deux ans que la jeune femme était dans cet institut, elle pensait que sa rentrée ici serait surement l’évènement le plus bouleversant dans sa manière d’agir mais elle était loin de se douter qu’une demande allait encore tout changer. Comme chaque jour, elle retravaillait ses cours après être sortie de son club. Son tigre, sous forme humaine, était allongé sur son lit et somnolait comme d'habitude, ils auraient du l'appeler Faulheit (=Paresse). Le ciel était gris de nuages lourds, il pleuvrait bientôt surement, et la jeune demoiselle irait dehors,en débardeur par cette journée d'hiver, dans le froid pour se prouver encore un peu qu'elle se maitrisait et ne craignait plus cette froideur mordante. La première partie des devoirs s'achevait enfin quand on tapotta à la fenètre. Il s'agissait de la chimère d'Amael, une aigle. Asto alla lui ouvrir et la créature alla carrément se poser sur le ventre de l'endormi qui ne bougea même pas.

Que me vaut l'honneur de ta visite?

Amael m'a envoyé te donner quelque chose. Il regrette d'être parti et de ne pas te l'avoir donné avant son départ et tu le connais avec son impatience, il n'a pas voulu attendre de le faire romantiquement.

Romantiquement?

L'aigle tendit une patte où était attachée une petite bourse de velours. L'étudiante la décrocha et fit tomber son contenu dans le creux de sa main.
Ses yeux s'écarquillèrent face à ce qu'ils voyaient. Une bague! Une bague en argent avec un saphir au milieu. Le tout formait comme une larme, le tour était en argent comme s'il était une mini chaine, et au milieu, un saphir d'un bleu profond où sur les côtés il y avait trois petits diamants. Sa voix s'était perdue, l'émotion la prit de court. D'accord, leur mariage était prévu depuis leur naissance et tout le monde à l'institut savait qu'ils sortaient ensemble mais elle n'avait jamais pensé un instant qu'il lui demanderait en personne de l'épouser. Asto admirait encore la bague et remarqua qu’elle était gravée à l’intérieur : Lacrimosa. Il s’agissait d’une chanson que la jeune femme affectionnait beaucoup, ils avaient dansé sur cette musique le premier jour qu’ils s’étaient vus, il y a quelques années.

Tu dois lui donner ma réponse ?

Non, il n’a rien précisé mais le connaissant il doit être en train de se ronger les ongles en espérant que tu acceptes même si ta réponse est évidente.

Oui c’est vrai.

En effet, sa réponse sera ‘oui’ sans hésiter.

Par contre il faudra garder ça pour toi. Tu es encore mineure, si l’administration l’apprend ils risquent de mal le prendre surement.

Ne t’inquiète pas, rien qu’avec mon ‘job d’été ‘ je dois être discrète pour qu’on ne remonte pas jusqu’à lui… Je ne dirai rien mais pourquoi m’a-t-il demandé de nouveau en mariage ? Il est prévu depuis notre naissance non ?

Il ne voulait pas que ça fasse officiel. Il te le redemandera à son retour tu verras, il tient à te prouver qu’il ne fait pas semblant, et aussi à se prouver qu’il est digne de te mériter.

J’en connais qui vont continuer à être jalouse encore longtemps…

*rires* Qu’importe ! Et si elles tentent quoique ce soit contre vous, je m’en mèlerai personnellement.

Cette fois se fut la demoiselle qui rit. A l’institut, tous savaient que le pilier du feu avait un petit ami et Amael, il faut l’avouer, était assez prisé surtout celles de son âge qui ne comprenaient pas qu’il ai choisi cette ‘jeunette’ qui n’était pas encore majeure même si elle était la sœur de son meilleur ami. Aussi, ils avaient du faire face à plusieurs rumeurs, plus ou moins détournées, sur les agissements du jeune homme avant qu’Asto n’arrive à l’institut. Certaines allaient la voir seule à seule et lui disait que son petit ami l’avait trompé etc… Mais grâce aux avantages d’être un pilier, la demoiselle n’hésitait pas à les accuser pour tout et n’importe quoi derrière son masque de petite ado naïve et influencable, la petite tête de classe qui sait se servir de sa tête mais pas de ses muscles et qui n’avait pas de répartie. Cela finit donc par se calmer, surtout qu’en dehors d’elle-même, Angriff y mettait du sien pour qu’on les laisse tranquille tout comme Raphaël.


V. Austfsichtsperson


Jour de la pré-rentrée. Devant l’entrée de l’institut.

Une voiture se gara, une voiture luxueuse, une Lamborghini blanche, impeccable suivie par un 4x4 noir américain. Il n’y avait que deux personnes dans la voiture de luxe, un homme et une femme, Astaroshe et Amael. Ils avaient respectivement 21 et 24 ans donc plus en âge d’aller à l’institut néanmoins Asto s’était fait embauché comme surveillante. Devoir travailler pour une femme de l’aristocratie et riche qui plus est devait sembler étrange et totalement inutile mais il le fallait, pour garantir une couverture à son second métier.

Tu n’es pas obligé d’y aller maintenant, attend dans la voiture et repose toi encore un peu, je vais les prévenir.

Non laisse, l’effet des médicaments s’estompe j’arriverai à tenir.

D’accord.

Amael l’embrassa sur le front et descendit de la voiture pour aller voir son beau frère qui conduisait le 4x4. Elle regarda par la vitre, son regard parcourut le bâtiment qu’elle connaissait depuis maintenant 7 ans. Des années essentielles. Ses jambes essayèrent de bouger mais elles étaient lourdes. Avant de partir, la demoiselle avait été subitement prise d’une quinte de toux douloureuse et avait craché du sang, pour la calmer elle avait donc prit des médicaments divers assez puissants et qui faisaient souvent dormir. C’est de cette manière qu’elle passa les trois quarts du voyage, en dormant, et même une fois arrivés les effets se faisaient ressentir encore.
En regardant de nouveau le bâtiment, son esprit repensa à ces années à étudier… Désormais, fini l’obéissance absolue envers les profs, fini le masque –du moins en partie-, fini la vie simple d’un étudiant qui a juste à apprendre et appliquer cet apprentissage. Désormais, il faudra s’occuper de ces adolescents qu’elle supportait de moins en moins, car plus les années avaient passé et plus elle les trouvait immatures, irréfléchis mais comme à son habitude, tout sera caché derrière des sourires faux. Désormais, elle devra continuer à être responsable et surveiller, gérer, agir, ce qu’elle aimait faire mais en dehors d’Angriff, elle serait seule.

La demoiselle ouvrit la portière et sortit en plissant les yeux à cause du soleil mais il faisait néanmoins frais. Les deux hommes étaient en train de descendre ses bagages quant à au tigre il s'étira en laissant s'échapper un long rugissement puis resta sagement à côté de la jeune femme.


Tu devrais les aider.

En quel honneur? Je suis pas un animal de bat!

Peut être mais je ne peux rien porter pour le moment alors aide-les.

*ronchonnement*

Ce serai plus pratique si tu te trimbalais pas avec tout l'arsenal du manoir.

Soupir...Ce qu'il pouvait être fainéant parfois... Amael vint vers elle et posa une main sur son front pour vérifier qu'il n'y avait pas de fièvre.

On va tout te monter et on restera jusqu'à ce que les effets disparaissent, ce sera plus sur.

Pas la peine, je vais très bien, ça ira.

On s'inquiète quand même...

J'ai l'habitude tu le sais bien. Bon, je vous laisse faire, je vais aller ranger la voiture à l'abri avant qu'elle ne soit rayée ou autre.Sinon pour la moto elle arrivera quand?

Il faut le temps qu'elle soit livrée mais comme on s'y est pris en avance demain elle devrait être là.

Parfait.

Le moteur se ralluma, un moteur nerveux, sportif, qui ne demandait qu'à rouler à son maximum sur une piste aménagée, sans chauffard du dimanche qui se prennent pour des sportifs mais sont incapables de faire un dérapage proprement. En plus de sa formation de tueuse, Asto avait eu droit à des courts de conduite pour échapper si nécessaire à des poursuivants si elle se faisait repérer. Puis obéissant à ses gouts de luxe, elle avait voulu une voiture puissante, sportive tout comme sa moto, très nerveuse avec un couple suffisant pour démarrer en trombe sans problèmes, là aussi elle avait eu droit à des cours: savoir prendre des virages la moto couchée, slalomer entre les voitures, les camions etc... Aussi, si vous voyez une Lamborghini blanche et une moto du même blanc, dans le garage de l'institut, totalement impeccables, sans une seule tâche, gardez vous d'y toucher, ce sont ses biens et à personne d'autres. Si néanmoins quelqu'un y toucherait, ou essaierait de les faire démarrer ou même ne serait-ce que monter sur la moto sans rien toucher, elle sera ravie de vous ajouter comme contrat gratuitement.

Elle entra dans l'institut, se dirigeant vers sa chambre. Angriff, Raphaël et Amael y étaient déjà et s'occupaient aussi de tout installer, surtout les armes, il ne fallait pas qu'on tombe dessus par hasard, il fallait préserver sa couverture. Le katana serait donc en simple décoration comme c'était à la mode, et les armes à feu cachées au fin fond de son armoire avec un système made in Germany. Sous le lit fut mit ses instruments de musique: violon et flûte traversière. Son frère fut même surpris que dans l'étui du violon il y ait un vrai violon et non une autre arme.
Angriff prit sa forme humaine et se chargea de tester son lit, car dans la chambre il y avait deux lits séparés d'une place, même si l'aristo aurait préféré un lit deux places comme chez elle. Pendant que les deux autres hommes déchargeaint tout, Aely sortit sa paperasse et tomba sur le dossier concernant Mya Tsubame, la jeune fille qu'elle avait choisi pour la remplacer en tant que pilier. Ses raisons? Une simple bonne impression en regardant son dossier. Mais si on creuse plus profondément, sous le masque d'impassibilité, on constate que si elle la choisit c'est que d'une certaine manière, elle s'identifie à elle rien que par son pouvoir. Impossibilité de toucher quoique ce soit sans le brûler, être éviter des autres qui vous craignent. Certes on pourrait penser que ça ne ressemble pas vraiment à ce qu'a vécu la jeune femme mais au contraire, intérieurement elle est seule. Après peut être faisait-elle erreur? Après tout, elle se basait juste sur un dossier. Mais elle semblait prometteuse, et puis en cas de problème, si Aely devait intervenir, le pouvoir de sa remplacante ne serait pas un problème étant donné que le feu et la chaleur ne lui faisaient rien.

Voilà, fini, ça te convient?

Astaroshe leva les yeux et rangea ses dossiers avant d'aquiescer. C'était parfait. Maintenant elle allait juste être séparée de son mari et de son frère, les deux hommes auxquels elle tenait le plus. Dans l'institut elle resterait Astaroshe von Rosen, ex pilier du feu, nouvelle surveillante et surtout célibataire, hors de question qu'elle révèle qu'elle est mariée. Et même si quelqu'un remarquerait sa bague, elle aurait juste à dire que c'est un cadeau et ça passerait, c'est une aristo et on sait qu'elle aime le luxe alors un bijou avec un diamant en plus ou en moins...

Elle raccompagna les hommes à la voiture de Raphaël, leur souhaita bon retour et resta devant l'institut jusqu'à voir disparaitre le véhicule, Angriff sous forme humaine à côté d'elle. Puis elle rentra dans sa chambre, ouvrit le meuble près de son lavabo et reprit encore des anti-douleurs avant de descendre trouver quelqu'un pour qu'on lui explique comment se déroulerait la rentrée.


neu Abreise

**************************************
Amael, Raphaël & Angriff sous forme humaine
Spoiler:
 



Dernière édition par Astaroshe le Lun 30 Nov - 13:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astaroshe

avatar

Surveillant(e)


Messages : 40
Experience : 66
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 25
Age du personnage : 21 ans
Situation : Surveillante

Sky-Children
Arme: Une simple dague en général
Nom de la Bête: Angriff
Type de Bête: Tigre blanc à dents de sabre

MessageSujet: Re: Astaroshe Von Rosen   Mar 24 Nov - 15:41

Partie facultative…L’entretien.

Entre dans la salle une petite pie, Bête de la réputée journaliste Jessica Walker, avançant vers vous celle-ci vous toise hautement.

« Bien commençons par le moins bête »

Là voilà qui se tourne négligemment vers votre bête et l’observe un instant :


« Bien, j’ai trois questions pour vous…

-Si vous aviez été un être humain, quel serait votre apparence physique ?
Pas besoin je le suis déjà quand je veux.

-Quel est votre plat préféré ?
Le Loo bien cuit, assez tendre si c'est possible, parce que trop cuite c'est pire que de la semelle comme c'est une viande déjà naturellement dure, tout accompagné d'un petit vin rouge. Tout ça après l'entrée composée de foie gras et confiture aux figues. Après pour le dessert...rien de spécial, juste un digestif pour faire passer la viande.
On t'as dit un plat pas le menu du repas!
Avec moi c'est tout ou rien, c'est totalement stupide de faire les choses à moitié d'abord!

-Préférez-vous une sieste au bord de l’eau ou une escapade dans un volcan ? »
Une sieste au bord d'un volcan.

Puis, notant attentivement les réponses de votre Bête, la pie se tourne vers vous :

« Donc, à vous minable humain…

-Dans quelle position dormez-vous ?
Dans les bras de son amant totalement n... *bailloné par Asto*
Sur le côté tout simplement...seule.

-Quel est le pire cadeau que vous ayez reçu ?
Aucun j'ai toujours eu ce que je voulais.

-Avouez…vous donneriez n’importe quoi pour échanger votre place avec celle de votre Bête … ?
Pour être un vrai estomac sur pattes? Non merci...

J’en ai fini avec vous, je vous laisse, tout ce que vous avez dit sera retenue contre vous. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astaroshe

avatar

Surveillant(e)


Messages : 40
Experience : 66
Date d'inscription : 18/11/2009
Age : 25
Age du personnage : 21 ans
Situation : Surveillante

Sky-Children
Arme: Une simple dague en général
Nom de la Bête: Angriff
Type de Bête: Tigre blanc à dents de sabre

MessageSujet: Re: Astaroshe Von Rosen   Mar 1 Déc - 15:47

Pouvoir Personnel:

Initial: Marionettenspieler

Description du Pouvoir:
Asto maitrise le feu et peut créer des flammes à sa guise mais la capacité sous jacente à ce pouvoir nommé « Marionettenspieler », est plus complexe à cerner. En effet, lors de cette utilisation, la jeune femme crée des « fils de flammes » tels les marionnettistes, autour de ses doigts et peut les contrôler suivant son souhait pour aller s'enrouler autour d'une personne ou autre et le brûler. Car ces fils de flammes, pourtant si fins, dégagent une chaleur intense, si intense qu'elles sont bleues. Pour les victimes en revanches, elles ne sentiront pas des flammes qui les caressent mais réellement un fil, un fil chauffé à blanc sur leur peau nue. Inutile de préciser aussi que évidemment la jeune femme ne craint pas les flammes, ces dernières ne lui font rien que ce soit une impression de brûler ou physiquement.

2ème année: (Nouveau pouvoir)

Schmetterling

Peut faire apparaitre plusieurs créatures volantes de feu (papillon, oiseaux divers etc) en même temps autant qu'elle veut. Ces dernières sont explosives dés qu'elle touche quelque chose, objet, personne, une simple feuille qui tombe d'un arbre et qui se trouve sur leur chemin. L'importance des explosions est proportionnelle à la taille des créatures mais pas moins efficace. Par exemple un papillon explosif ne fera pas trop de dégats en lui même mais s'ils sont une cinquantaine sur une même cible évidemment ça fera plus mal.


6ème année: (Evolution du pouvoir)
Quand Asto utilise son pouvoir Marionettenspieler, les fils crées ne provoquent plus forcément une sensation de brûlure insoutenable physique(pour toute personne normalement constituée). Désormais, suivant si elle le désire ou non, elle pourra faire "pénétrer" ses flammes en la personne visée soit pour le brûler de l'intérieur, soit pour au contraire lui retirer toute chaleur. L'intensité de cette dernière dépend de son bon vouloir, elle pourra donc le faire avec une douceur infinie pour réchauffer ou avec un sadisme innomable et brûler les organes de son ennemi les uns après les autres. Elle peut aussi décider si ses brulûres endommagent réellement ou si ce ne sont que des illusions. Tout dépend si ses fils touchent les nerfs ou pas.

4ème année: (Evolution du pouvoir)

Toujours lié au pouvoir de base, désormais la jeune femme pourra faire prendre forme à ses fils. Version détaillée: elle pourra commande ses fils de manière à ce qu'ils prennent le forme d'une arme blanche. Généralement, l'arme la plus utilisée est l'épée, maniable, légère, peu encombrante, l'arme blanche de prédilection pour la tueuse après les dagues. Ces armes seront donc de flammes mais solides. Le seul problème pour leur utilisatrice est que cela demande beaucoup de concentration, et dans un combat, c'est difficile de penser à maintenir une arme matérialisée et parer les coups adverses même si elle est expérimentée là dessus. Si elle veut, elle peut aussi faire un bouclier un peu plus petit qu'elle et qui parera la plupart des attaques mais pas à répétition car plus l'espace à protéger est important, plus le 'bouclier' est mince.


Pouvoir de la Bête

Initiaux:

Angreif:
Ce pouvoir consiste à faire fusionner temporairement Asto et sa chimère dans le sens où la jeune femme acquiert certaines particularités de cette dernière. Pour être plus précis, Asto se retrouve avec une agilité et une force accrue (quoique réduite à cause de son poumon atrofié), une vision nocturne et des griffes. Ces dernières mesurent entre 10 à 15 cm et sont légèrement recourbées.

Blau Jewel:
Lorsqu'il utilise ce pouvoir, il est entouré de flammes bleues, entièrement, à tel point qu'on ne distingue plus son pelage. Pour se défendre ou attaquer, il peut les faire augmenter de taille et les envoyer sur quelqu'un. Inutile de préciser que la chaleur est insupportable pour tout ceux qui l'approche car la température dépasse largement les 100°. Seule la demoiselle peut l'approcher et même grimper sur lui sans être brûlée.

Mensch:
Angriff peut se transformer en humain dés qu'il le souhaite pour passer inaperçu en public ou remplacer Asto quand elle part en Allemagne. Sous cette forme il ne peut pas utiliser son pouvoir Blau Jewel mais peu néanmoins faire apparaitre des flammes (toujours bleues bien sur)


3ème année:(Augmentation du pouvoir)
Quand Asto et Angriff fusionnent, la jeune femme a beaucoup moins de difficultés physiques qu'avant, comme si son poumon blessé ne l'était plus. Elle peut donc combattre en tant que simple humaine (physiquement) mais tout en gardant sa force et son agilité accrues.

5ème année: (Nouveau pouvoir)

Lied

En cas de force majeure, du moins physiquement pour la jeune femme, cette dernière peut porter son propre sang à ebullition. Elle devient donc quasi intouchable car en réalité elle ne le maitrise pas, c'est comme un réflexe, un système de self-defense. Il arrive surtout en combat quand elle est prise d'un malaise, qu'elle est totalement désorientée et qu'elle ne peut plus penser de façon cohérente et ce que ce soit à cause de de son propre corps (et de son poumon) ou à cause des coups de son adversaire (même si c'est à cause d'un pouvoir qui agit sur son mental). Si elle est blessée, le sang de la plaie sera tout aussi chaud et peut donc brûler l'adversaire. Pour arrêter cet effet, il faut qu'Angriff intervienne et se fasse reconnaitre par l'esprit de sa compagne qui sera ainsi apaisé et le corps retrouvera enfin son calme.

[Je continuerais à décrire les évolutions/augmentations ou nouveaux pouvoirs plus tard quand j'aurai de nouvelles idées TT ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loo

avatar

2ème Année/Admin


Messages : 50
Experience : 168
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 26
Age du personnage : 17 Ans
Situation : Célibataire

Sky-Children
Arme: Katana
Nom de la Bête: Anshin
Type de Bête: Loup Ailé

MessageSujet: Re: Astaroshe Von Rosen   Lun 7 Déc - 11:43

Bon, après une autorisation spéciale de moi pour remplir ses pouvoirs plus tard à cause d'un manque d'inspiration.

Je te valide ! *air solennel*





Beatus vir qui suffert tentationem
Quia cum probates fuerit accipient coronam vitae
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Astaroshe Von Rosen   


Revenir en haut Aller en bas
 

Astaroshe Von Rosen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TSUBASA GAKUEN :: PARTIE RPG :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit