AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

Yohko Minamoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Yohko Minamoto

avatar

3ème Année/Admin


Messages : 329
Experience : 318
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 26
Age du personnage : 17 ans
Situation : Célibataire

Sky-Children
Arme: n/a
Nom de la Bête: Aya
Type de Bête: Renard-Dragon/Humanoïde

MessageSujet: Yohko Minamoto   Ven 13 Nov - 0:16

Nom:Minamoto
Prénom: Yohko
*Surnom: n/a
Age: 17 ans
Statut: (Élève/Enseignant/Surveillant etc...) Élève (Membres des 5 Piliers: Ciel)
Orientation Sexuel: Hétéro
*Arme: n/a

Pouvoir:
- Stigmata of Energy (Pouvoir du Cristal n°1)[Initial] (Rang 1) -
Description du Pouvoir:
Cette capacité permet d'absorber les énergies alentours grâces aux plaies qui se trouvent sur ses poignets et son torse, celle-ci sont en formes de croix comme les apôtres de Dieu. L'énergie se trouve dans l'air, comme-ci elle était laisser par les morts ou la nature... Cette capacité permet d'augmenter les capacités physiques humains, la force, la vitesse, les sens, mais aussi la régénération, car elle augmente les capacités de chaque cellule du corps, comme une nouvelle alimentation. La régénération n'est bien sûr pas totale, si on venait à lui couper le bras, le bras ne repousse pas, seule la plaie se referme et certains organes mettront trop de temps à se régénérer, laissant le temps de mourir. Malheureusement, le corps de l'utilisateur ne peut supporter une telle capacité, à force d'absorber, le corps finit par se désagréger... divers plaies finirent pas s'ouvrir et il peut sombrer à la fin dans un état de sommeil profond, au point de ressembler à un coma pour laisser les cellules se reposaient... cela peut se produire à tout moment.

- Bouclier d'Énergie (Pouvoir du Cristal n°2) (Rang 1) -
Description :
Est capable d'extérioriser son énergie en un bouclier d'énergie de sa taille, en l'expulsant par les mains, juste devant lui, pour repousser toute sorte d'attaque. Ce bouclier ressemble à une fine couche de verre, ou de cristal. (Ne fonctionne que sur les pouvoirs et non sur les attaques physiques.)

- Energy Impact (Pouvoir du Cristal n°3) (Rang 2) -
Description :
Évolution de Cuirasse d'Énergie (pour l'extériorisation de l'énergie) & Stigmata of Energy (pour la manipulation de l'énergie.)
Capacité de manipuler les énergies externes et interne, et par un simple toucher, créer une explosion sur ce qu'il touche, en créant une forte pression d'énergie. Cette Impact est capable de propulser l'adversaire au loin avec des dégâts de niveaux moyen.

PS: Lorsque Yohko utilise ses pouvoirs, ses yeux deviennent alors bleu ciel.

Description Physique:
Yohko, est un félin, oui, un félin. Son corps long, de un mètre quatre-vingt trois, fin, mais musclé, fait percevoir la grâce d'un félin dans la nuit... son silence est l'un de ses plus grands atouts au point de surprendre tout le monde lorsqu'il ouvre ses lèvres pour parler. Le jeune homme est seulement âgé de dix-sept ans, pourtant, son corps est d'une grande maturité, que ce soit son physique, ou son visage. Bien sur, il faut dire que le sourire ne fait pas partit de ses premiers signes de vie, il est d'un froid glacial, son visage à peine bronzé reste immobile, sans émotion, impassible devant les événements, bien sûr, principalement ceux qui n'ont pas d'importance. Son regard rouge écarlate, ou peut être plutôt rouge sang, augmente son aspect d'homme froid, pourtant, l'on sent en regardant ces magnifiques pupilles, notre cœur se réchauffait, l'on pourrait les comparés aux brasiers que produit le soleil. Ses cheveux quand à eux, sont d'une couleur obscure, foncé, noir argentés aux reflets bleutés, assombrissant son physique, le rendant encore plus mystérieux que ce qu'il est déjà, rendant ainsi son être entièrement mature, mystérieux, attirant ainsi beaucoup de genre autour de lui. Sa coiffure est dégradé, épis derrière, devant moitié épis, moitié plat, cachant parfois ses yeux dû à leur longueur, l'on pourrait le comparé à au mystère du ciel durant la nuit... ce ciel dégageant l'aura de milliers d'étoiles dans une obscurité profonde. Son sourire, apparaissant que très peu de fois, égaille son visage, tel un sourire de charmeur. Bien sûr, Yohko ne laisse pas indifférent ceux qui croisent son chemin, après tout, il s'agit d'un beau jeune homme qui a eu beaucoup de chance à sa naissance grâce à mère nature. Sa voix, en plus de son physique, est grave, rajoutant du charme à celui-ci, mais bien sur, elle reste neutre. On le voit très peu rigoler, c'est le caractère de Yohko qui le rend ainsi et son regard semble pouvoir lire divers choses et semble avoir un poids énorme sur lui.
Son style vestimentaire est différent selon son humeur, il peut être habillé en noir, en chemise avec veste en cuir, comme il peut s'habiller le lendemain avec un jean bleu, un haut blanc, et un bonnet sur la tête. Bien sûr, ses couleurs restent dans le ton foncé tel que le noir, bordeaux, bleu marine. Il aime bien aussi le blanc, vu que cette couleur est neutre, on peut la mettre avec toute autre couleur de vêtement.

Description Morale:
Un caractère nuancé... c'est ce qu'est Yohko. Son caractère n'est pas simple à cerner, surtout qu'il est un garçon solitaire, prenant souvent des distances avec les autres. Il peut être aussi calme qu'un nuage voguant sur l'océan du ciel bleu ensoleillé, mais après, il peut être aussi terrible qu'une tempête en mer, terrifiant et impossible à calmer... du moins, ce n'est pas facile de le calmer. Il est souvent seul, appuyé contre un arbre, car il aime la nature.. comme à son habitude. Il n'est pas très bavard, et n'a pas de réel ami, personne ne sait pourquoi il reste seul, mais il l'est souvent. Il ne fait pas vraiment la conversation, il répond au question qu'on lui pose, sans pour autant que cela l'énerve, enfin, les gens croient que ça le dérange alors que ce n'est pas le cas, comme dit précédemment, il n'est pas très bavard. Son silence est souvent lourd pour les autres, mais pour lui, c'est un règne de paix, aussi calme qu'un l'immense océan que représente le Ciel. Son calme est impressionnant, et il fait souvent la moral aux autres quand ils méritent, qu'il soit enseignant ou quoi... oui, Yohko n'a pas froid aux yeux, il rabaisse les profs si ils rabaissent un élève alors que ça n'en vaut pas la peine. Yohko est très protecteur, surtout envers les jeunes élèves, même si il ne les connait que par un simple dossier rempli de papier. Il ne sacrifierait pas sa vie, si ça en valait pas la peine, les gens disent souvent qu'ils protégeraient les gens qui leurs sont chère au prix de leur vie... cela est futile, car lorsqu'ils sont mort, l'on ne peut protéger les gens que l'on était censé protéger... Yohko est un être très mature, il faut dire, il en a souvent baver, mais il est ainsi... l'on peut le considérer comme naïf selon certains sujet, mais il est ainsi... après tout, un homme ne peut tout savoir. Il sait quand est-ce qu'il faut s'arrêter, il est très serein et connait ses capacités, il a de grande facilité en cours, et il est très empathique... il sait très souvent comment se sentent les personnes qui l'entourent par un simple regard. Yohko est gentil, attentionné, courageux, sérieux, froid, distant, libre, et difficile à influencer... et le plus... il est mystérieux auprès des autres... L'on pourrait le comparait au ciel qui se trouve au dessus de nos têtes.



Partie Bête Chimérique
Nom de la Bête: Aya
Description Physique:
Forme Libérer:
Aya est gigantesque... rien que sa gueule peut engloutir environ 5 personnes d'une bouchée... il s'agit d'un Léviathan... ou un dragon... voir même un renard/loup... Oui, un léviathan est censé représenter un serpent des mers, l'une des créatures de l'Apocalypse, créature de Satan, mais celle-ci, n'est pas comme dans les légende. Ce Léviathan, qui est une femelle, représente la gardienne de l'océan... mais pas l'océan que nous connaissons, l'océan terrestre ne reflète que l'océan céleste... le ciel... elle est son gardien. Sa carrure imposante est blanche telle les plume d'une colombe, bien sûr son pelage est fait de poil très résistant, son regard est rouge sang ressemblant à quatre rubis car Aya possède deux paires d'yeux et ils sont très souvent remplis de rage... car l'on peut comparé cette forme au côté animal de l'homme... au côté sombre. Son corps ne possède pas de limite, il sort d'un sceau qui se positionne là ou son maître le veut, et il est comme enchainer à son maître, elle peut tout de même voler dans les airs, se déplaçant comme un serpent dans l'eau... et la puissance et la haine sont souvent lu sur son visage terrorisant; mais pourtant, l'on peut lire une douceur quelque part...

Forme Sceller:
Aya représente une jeune fille sous cette forme, tout à fait humaine physiquement, de l'age à peu près de Yohko, son maître. Elle mesure environ un mètre soixante-treize. Son visage est doux et froid à la fois, son regard est rouge écarlate, rouge sang, tout comme son maître, et sa chevelure est d'un magnifique blanc argenté aux reflets rosés. Son visage fin rend sa beauté plus éclatante... son physique est impressionnant, une peau de pêche... elle est mince, fine, longue, et elle est d'une grande élégance dans ses mouvements. L'on pourrait parfois la comparé à Yohko... mais dans le sens féminin, car ils se ressemblent beaucoup... Sa voix, est d'une douceur et d'une légèreté, et pourtant, elle peut être légèrement grave et froide selon la situation. Sa forme humaine n'effraye presque personne, au contraire, elle attire les gens et tout comme son maître, elle ne laisse pas indifférent ceux qu'elle croise.

Description Morale:
Forme Libérer:
Cette forme est d'une rage immense, le léviathan est un symbole de l'apocalypse, donc, de la destruction, et sa seule préoccupation sous cette forme est la destruction justement au point d'être contraint de la scellé pour apprendre à la contrôler petit à petit et calmer ainsi sa puissance de destruction. La haine est la source de sa force et même Yohko est incapable de calmer la bête, il ne peut que l'enchaînement à une prison de chair et de sang... la rendant plus vulnérable aux sentiments et à la vie elle même... à la douceur et à la peine... Elle n'est qu'une arme de destruction, ne faisant aucun distinction entre enfant, femme et homme... elle ne laisse que son maître en vie et personne d'autre...

Forme Sceller:
Le Léviathan scellé n'est autre qu'une jeune fille douce et généreuse... elle aide et protège tout le monde, principalement ceux que Yohko a ordonné de protéger. Elle est très obéissante à son maître, et la protègera, l'écoutera quand il faut. Elle sait ressentir tout les sentiments humains... cette forme sceller la rend différente des autres bêtes, elle dégage générosité, amour, compassion, froideur, et douceur... son physique représente clairement beaucoup son caractère... le calme fait partie de son être, mais elle est plus facile à énerver que son maître. Elle écoute tout le monde possédant ses propres problèmes quand elle voit quelqu'un en peine... seule... dans une obscurité profonde... Aya est d'une pureté incroyable, elle est l'inverse de sa forme libérer.

Pouvoir de la Bête:
- Souffle du Cristal (Mode Libérer):
Le souffle du cristal est un souffle destructeur d'une lueur blanche bleuté qui sort de la gueule de Aya lorsqu'elle est en mode libérer. Cela détruit tout ce que ça touche car la puissance est très importante.
- Absorption du Cristal (Les 2 Modes):
L'absorption du cristal permet à Aya d'absorber l'énergie de Yohko pour augmenter sa puissance et ses compétences personnelles. Cela est possible qu'avec l'accord de Yohko. Si celui-ci garde son esprit fermer, même la fureur de la bête ne peut rien pour augmenter sa puissance.
- Puissance Cristalline (Mode Sceller):
Cette capacité est passive, ce qui veut dire, toujours en action. La puissance physique et la constitution de Aya est extrêmement supérieur à la normal.






Spoiler:
 


Dernière édition par Yohko Minamoto le Dim 13 Fév - 16:32, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsubasa-gkn.forumsactifs.net
Yohko Minamoto

avatar

3ème Année/Admin


Messages : 329
Experience : 318
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 26
Age du personnage : 17 ans
Situation : Célibataire

Sky-Children
Arme: n/a
Nom de la Bête: Aya
Type de Bête: Renard-Dragon/Humanoïde

MessageSujet: Re: Yohko Minamoto   Mer 18 Nov - 1:12

Histoire:

La Naissance du Cristal
Yohko… enfant de l’union de deux êtres s’aimant follement. Son père était étudiant en fac de médecine lorsqu’il rencontra sa mère qui était à cette époque, en dernière année au lycée, ce fut le coup de foudre. Son père avait les cheveux noirs et des yeux marron, un corps grand et bien musclé, tandis que la mère n’était pas une femme que l’on pouvait trouver à tous les coins de rue. Elle avait les cheveux argentés et des yeux rouges marron, elle était magnifique. Il fit connaissance, et au fil des jours, leur sentiment s’unissait et leur cœur n’était qu’un. Ils se marièrent donc à la fin de leurs études respectives, sa mère ne travaillait pas, elle était donc femme au foyer et son père était devenu médecin, la famille avait donc tout les besoins qu'il leur fallait.
Le grand jour était arrivé, les deux parents attendaient désespérément d’avoir un enfant, et ils avaient essayé d’en concevoir un pendant des mois, jusqu’à aujourd’hui, où le test de grossesse leur annonça la positivité... elle était donc enfin enceinte. Ils apprirent par la suite qu’il s’agissait d’un petit garçon lors d'une échographie chez le médecin, cela ne pouvait que les rendre heureux comme jamais, ils allaient avoir un garçon, un petit garçon... c'est ce qui allait de l’utérus à sa mère dans neuf mois.
Les neuf mois étaient terrible pour la mère, elle souffrait atrocement lorsque le petit bébé réagissait, et elle ne savait pas pourquoi, personne n’avait de réponse à cela, même pas le père, il tentait de se renseigner, mais en vain… surtout lorsque à la naissance du petit garçon, la mère mourut quelques heures plus tard et d'une façon inconnu... elle avait eu au moins le temps de prendre le jeune Yohko dans ses bras...
La souffrance du Père était terrible, il venait de perdre la femme qu’il aimait tellement... Les derniers mots de celle-ci fut de prendre bien soin de l’enfant pour elle, car elle avait sacrifié sa vie pour lui… ce que toute mère ferait pour son enfant... Il regarda donc son enfant, son petit garçon, et lorsqu’il le vit, lorsqu’il vit les yeux s’ouvrirent du garçon, lorsqu’il vit la forme de son visage et la couleur de ses cheveux et surtout, le magnifique sourire, le père pleura, il voyait le visage de sa femme décéder, et il se promit de vivre pour que cet enfant soit dans le meilleur des mondes…

Une Vie Ordinaire
Yohko eut une très bonne éducation de la part de son père. Celui-ci s’occupait de lui jour et nuit, il était toujours là pour ses besoins, que ce soit affectif ou tout les autres problèmes d'un enfant, jusqu'à ce qu'il retourne travailler en temps que médecin, si l'on peut dire, itinérant, voyageant ainsi dans le monde pour soigner les personnes démunies. Yohko était donc avec une nourrisse, très gentille et affectueuse, qui était très importante aux yeux du jeune garçon.
Son père n'avait pas vraiment besoin de travailler, à la mort de sa femme, il avait hérité d'une grande somme d'argent, une petite fortune, de quoi subvenir aux besoins de la famille pendant plus d'une dizaine d'année.
Son père aimait vraiment aider les autres, il était très attentif avec le monde, même avec Yohko, en sachant qu'il était très peu présent. Heureusement, Yohko avait reçu ce caractère de son père, cet affection envers tout ce qui l'entoure, car il aimait la nature, les animaux, mais très peu les hommes qu’il trouvait extrêmement égoïste, c’était surement l’une des raisons qui faisait que ses études ce faisaient à son domicile. Il avait par contre hérité de son entêtement auprès de sa mère... il n'abandonnait jamais ses convictions, surtout lorsqu'il avait les arguments pour les démontrer.
Le problème de ces deux caractères réunis en une seule personne, ce fut que la maison était une véritable animalerie. Il y avait beaucoup d’animaux que Yohko recueillait car ils étaient seuls, abandonner et délaisser, voir même gravement blesser. Il les aimait vraiment, il considérer les animaux comme égales aux Hommes, voir même supérieur tellement il les préférait à eux.
Il grandit donc, entouré de tout cet amour, empêchant son caractère de changer ne serait-ce qu'un peut, il était rester souriant, gentil, aimant et très attentif à autrui, même si il ne les connaissait pas. Prenant des cours chez lui, cela lui permit d’avoir du temps libre pour divers activité car il s'avançait très vite dans ses devoirs... il s'agissait d'une personne avec de grande facilité intellectuel, et cela lui permis donc d'apprendre les Arts Martiaux et autres activité de combat. Yohko avait une phrase qu'il répétait sans cesse... « Pour pouvoir agrandir son esprit, il faut entraîner son corps pour tout contenir! » Yohko était donc très intelligent et assez mature pour son jeune age mais aussi très doué physiquement…

Un Bonheur Éphémère
Après treize années d'existence dans ce bas monde, Yohko finit par s'habituer à l'Hommes... petit à petit, il commençait à leur faire confiance et pour preuve... il avait rencontré une jeune fille de son age dont il tomba follement amoureux dès le premier jour. Elle était d'une beauté immense, faisant pensé à la pureté, elle possédant un nom magnifique, qui reflétait exactement ce qu'elle était...une véritable perle...[Description durant le RP]
Elle faisait partit d’une famille normale, elle allait à l’école comme tout les autres enfants, et pourtant, elle était tellement différente des autres, elle baignait dans la lumière du monde, elle n'était jamais dans les ténèbres... voir, elle était la lumière elle-même. On aurait dit qu’elle émanait d’elle et la protéger continuellement chaque jour. Yohko était donc totalement subjugué par une telle beauté, surtout une telle beauté à un tel âge, après tout, elle est jeune, tout comme lui.
Il fit donc connaissance avec elle, un jour, dans un champs au bord d'une rivière, un champs de lys pour être exact. Ils rigolaient tout deux sans cesse et ils passèrent tout leur temps ensemble... Yohko lui offrait des tournesols en cadeau, car cette plante suit le soleil dans la journée, et un lys par rapport à leur lieu de rencontre, montrant ainsi son affection, son amour pour être plus précis. Et puis un jour, en gage de remerciement pour de tel présent, elle finit par lui faire un baisé... le tout premier baisé de Yohko... un jour mémorable dans toute sa mémoire... C'était le parfait bonheur, ils étaient tout les deux heureux, chaque jour, chaque nuit, chaque seconde... leur amour était magnifique... et chaque jour était précieux pour le jeune garçon... seulement, ce bonheur ne durerait pas, et il fut arraché par la mort...
Ils venaient tout deux d'avoir quatorze ans, et elle lui apprit alors, exactement un an après leur rencontre, qu'elle était atteinte d'une maladie incurable... Sombrant dans le désespoir, il tentait de trouver un remède pour la guérir dans les livres de son père, mais il n’y avait absolument rien… cette maladie n'était répertorié nul part... comme-ci elle était inconnu à ce jour... et puis, finalement, le jour fatidique arriva… elle se trouvait sur son lit, agonisant, s'essoufflant à chaque seconde, souffrant dans la moindre partie de son corps... et Yohko était à ses côtés, en train de sombrer dans un Enfer horrible tandis que sa bien aimé succombait en souffrance. Il lui tenait la main, lui caressait ses longs cheveux et son front, la regardant dans les yeux, tentant de prendre sa maladie pour qu'elle aille mieux, au point d'en mourir, tentant de prendre sa maladie pour mourir avec elle... C'est alors qu'elle mit une main sur les cheveux argentés du jeune garçon, et les lui caressa tout en lui chuchotant à l'oreille :

"Je serais chaque jour avec toi, dans ton cœur et dans tes souvenir, tant que tu te rappelleras de moi, je serais là… je serais là pour toi à chaque instant de ta vie..."

Yohko laissa échapper les premières larmes de son corps depuis sa naissance, et il vit les larmes sur les coins des yeux de sa bien aimé… lui offrant alors le dernier baisé. Une demi-heure passèrent avec rapidité, et celle-ci mourut dans des cris de douleurs... Yohko devenant fou à chacun de ses cris... il était rester à côté de elle, son cœur battant, comme-ci il pensait que c'était un cauchemars, sentant son cœur lui faire mal dans sa poitrine, car il voulait que l'instant crucial se retarde... il avait peur, il souffrait, il devenait malade, et il restait avec elle, continuant de lui serrer la main... jusqu'à ce que celle-ci la lâcha... dû à la mort. Yohko resta immobile, les larmes coulant le long de ses joues, dans que celui-ci ne fasse aucun bruit, il n'était plus là, il était dans les ténèbres, il ne ressentait plus rien autour de lui, n'entendait plus rien, il regardait alors le corps de celle qu'il aimé, les yeux grands ouverts... il était pâle comme un linge... et l'on aurait dit que la vie lui avait quitter à lui aussi... la seule chose qui prouvait qu'il était en vie, et qu'il ne voulait pas lâcher la main de son amour... mais finalement, on l'obligea à la lâcher, et tout ce qu'il fit, c'est hurler, en tentant de retourner vers elle, comme un fou, au point de frapper les adultes, de les mordre... il sentait son cœur mourir, son âme se détruire, il était en enfer... dans les flammes les plus horribles, des flammes n'offrant aucune lumière... et c'est alors que son père arriva dans la maison... revenant le plus vite possible du pays où il était, voyant son fils dans un tel état, qu'il s'approcha de lui, le pris dans ses bras en pleurant, sans faire attention au fait que son fils était en train de le tiraillé de coup et de le mordre pour rester avec sa bien aimée... une bourgeon apparut alors dans son être... prêt à laisser place à une fleur de désespoir...

Apparition de la Rage
Peu de temps après la mort de sa bien aimé... Yohko se retrouva enfermer dans sa chambre, son père arrêta le travail et il s'occupait de son fils, qui ne bougeait plus, ne mangeait plus, et se laisser mourir pour rejoindre l'amour de sa vie. Yohko gardait en main, une peluche de sa belle, serrant contre lui, avec un tournesol et un lys dans chaque main de la peluche... ce sont bien sûr des fleurs artificiel collé au main... les fleurs naturels se trouvent dans un bocal sur la commode se trouvant à côté de son lit... Il finit par tomber dans les pommes et envoyer aux urgences, lui mettant alors des perfusion pour le nourrir et le faire boire, ainsi, l'empêcher de mourir. Il était attaché à son lit pour qu'il n'y ait aucune tentative pour mettre fin à ses jours... rendant alors Yohko encore plus inconscient que ce qu'il était avant... il fixait le plafond, sans bouger... sans parler... il était aussi vivant qu'un mur... il aura donc besoin de temps pour se remettre de ses émotions selon les médecins. Son père lui rendit donc visite tout les jours, jusqu'à ce qu'il soit, si l'on peut dire, guéri de sa déconnexion de la réalité. Cela pris environ une année, cela pris le temps qu'il faut, et cela, juste avant son anniversaire... juste avant ses quinze ans.
Sa journée arriva, la bonne humeur de Yohko n'était pas dans le moment, son père n'était tout de même pas défaitiste, et tentait donc de rendre le sourire à son fils... Sa nourrice était présente, elle faisait un peu partie de la famille, comme une tante si l'on peut dire et elle préparait la nourriture, tandis que le père était sortit de la maison. Yohko avait donner un sourire à chacun... ils avaient réussit à le faire sourire, et c'est vrai, petit à petit, il se sentait mieux... mais il voulait que son père revienne vite... il avait besoin d'être entourer, le médecin l'avait dit, et donc son père le savait, il se dépêchait donc... Le jeune garçon attendait donc, assis sur le fauteuil du salon, la nourrisse assise en face, en train tout deux de jouer aux échecs, et alors que la partie se termina, Yohko ne réussit plus à attendre, il prit un manteau et sortit de la maison en hâte.
Courant à toute hâte, inquiet, à la recherche de son père, il faillit plusieurs fois glisser sur le sol et se faire extrêmement mal, mais il s'en fichait, il n'en avait vraiment rien à faire, il était inquiet, l'inquiétude le prenait, et l'amener là où se trouvait son père, mais plus il avançait... plus il s'inquiétait, surtout lorsqu'il vit des traces de pas... tournant dans une direction, et le tout ensanglanté avec une trainé... Comment pouvait-il voir ça? C'était simple, il avait neigé la veille. Il suivait alors ces pas, sentant son cœur battre encore plus, il se sentait mal, au point de vomir dans un buisson... il était mal, vidant son corps de toute la nourriture qu'il avait ingurgité... sa gorge finit par le faire souffrir dû à l'irritation qu'avait provoquer la nourriture dans le sens inverse... il sentait qu'il avait mauvaise haleine, et il essuya avec sa manche, un peu de bave coulant sur le coin de sa bouche. Il marcha alors lentement, son visage blême... marchant continuellement, jusqu'à arriver devant un entrepôt abandonner.
Il arriva, entendit des voix sortir d'une fenêtre brisé, pris des poubelles pour monter dessus et regarder, et c'est alors qu'il vit un groupe armé frappant son père... son père qui était enchainé à une croix comme Jésus l'était... il était crucifié même. Le cœur de Yohko se mit à battre, mais différemment, quelque chose l'emporta, au point qu'il tomba des poubelles, faisant un vacarme assourdissant ce qui alerta le groupe. L'un d'entre eux, armé d'une couteau, sortit voir ce qui se passait, quand il tomba nez à nez avec Yohko... malheureusement, ce n'était le jour de personne aujourd'hui... Il frappa d'une force inconnu le visage de l'homme, sentant les os se frappait sur son poing, la mâchoire de l'homme se retourné, et son corps valdingué dans un arbre. Il entra alors dans l'entrepôt, sous les yeux de tous, et hurla, une vague de haine encercla la bâtiment et une étrange énergie avec. L'un des hommes tira avec son pistolet, et c'est alors que le ciel s'assombrit et que la foudre frappa le toit du bâtiment... un sceau apparut au dessus de Yohko, comme les sceaux dans les dessins animés de magie, et une énorme créature bleuté en sortit, d'une longueur immense... il s'agissait d'un Léviathan. Le jeune garçon, quand à lui, était à genoux, sur le sol, il releva la tête, releva son corps, et on vit alors une balle tombait de son ventre... il ne possédait aucune égratignure... Son regard et sa présence effraya le groupe de malfrat, et la colère de Yohko fit en sorte que la créature se mit à souffler une énergie destructrice, tuant les hommes sur son passage... ne laissant ainsi que son père... et un autre homme! Le jeune homme regarda le survivant, puis son père, et de nouveau le survivant... il serra sur la rage ses lèvres, mordant sa lèvre inférieur au point de saigner, et il hurla, la bête souffla de nouveau sa puissance, mais l'homme ne fut pas touché... au contraire, il souriait de plaisir. Surpris, Yohko fonça vers lui, pour le frapper, mais alors qu'il alla le frapper, il se fit projeter contre un mur par une force invisible. Il était stupéfait, et tenter de se débattre de toute ses forces au point d'en hurler de rage. L'homme s'approcha de lui, chuchota quelques mots, souriant sadiquement, puis Yohko réussit à se libérer quelques instants pour planter sa main dans son ventre... ses doigts étaient en train de se balader dans son estomac, principalement ses ongles, qui s'étaient étrangement renforcé par on ne sait quel magie... et l'homme gémit de douleur... il frappa Yohko, recula, hurla, rigola, et fonça sur son père pour le battre à mort. Chaque coup, chaque son que produisait les coups, sonnait dans le crâne à Yohko, le faisant pleurer, lui faisant naître une énorme rage... et se fut le drame... son père finit par tomber raide, surtout lorsque l'homme planta un couteau dans l'estomac... Horrifier, le jeune garçon réussit à se libérer des liens invisible, surprenant ainsi l'homme, il fonça vers lui, mais il disparu le sourire aux lèvres, fier de son acte horrible... Yohko s'arrêta dans sa course, serrant ses poings, tombant à genoux, frappant le sol en larme, puis montant son visage vers son père, se demandant si il était encore en vie... Il se leva, trébucha, tomba, mais finit par se relever pour courir rapidement vers son père crucifier... il ne sentait plus le cœur de celui-ci battre... Il resta sonné pendant quelques secondes... mais se ressaisis rapidement. Il l'enleva du crucifix, le mis sur son dos avec force, sentant la lourdeur de son père sur ses jambes. Et il regarda alors l'énorme créature qui fonçait sur la ville, déployant sa rage et sa colère... Yohko sentit qu'il ne pouvait pas laisser cette créature agir sans rien faire... il marcha alors, tentant d'être rapide, en sa direction...

La Créature de l'Apocalypse
Le jeune garçon marchait, tentant de rattraper la bête... ses yeux avaient virés aux bleus étrangement, et il sentait qu'il portait son père plus facilement au point de pouvoir courir avec lui sur son dos. Il arriva à une colline, voyant la bête détruire la ville, il serra le poing, posa son père par terre délicatement, se releva, le regard remplis de fureur et d'une volonté suprême... il l'avait fait apparaître, il le sentait, et il décida de l'arrêter! Sentant son cœur battre, il leva les yeux vers la bête et il sentit une force immense le prendre, c'est alors que il se mit à saigné au torse et aux poignets d'un seul coup, d'énorme jets de sang apparaissaient et tombèrent sur le sol, Yohko toussa, regardant le tout, et vit des croix comme les apôtres de dieux sur ses poignets, et sur son torse, il leva les yeux, sentit une communion étrange avec la bête, et ses yeux virèrent dans un bleu encore plus éclatant... un bleu ciel. Son sang tomba sur l'herbe de la colline, et Yohko hurla, faisant briller ses plaies divines, et faisant ainsi briller la croix sur le front de la bête... la faisant hurler durant la destruction de la ville... Les flammes s'étaient propager, du sang avait couler, et cela était la faute de Yohko... il hurlait de rage, tombant à genoux pendant que ses stigmates brillaient tel le ciel, faisant alors rétrécir la bête... Yohko sentit l'odeur de la fumée... entendit les sirènes des pompiers, puis vit ses yeux se fermaient, jusqu'à ce qu'il tombe dans l'inconscience... Il sentit alors se faire porter, il sentit un contact qu'il connaissait, un contact, doux, chaleureux... des cheveux touchant délicatement son visage... il reconnaissait se toucher, cette texture... mais il sombra de nouveaux dans les ténèbres et dans les rêves... tout en croyant avoir vu, une femme qu'il lui rappelait quelqu'un... Il rêva alors de sa bien aimé... puis de la créature... de son père, s'éloignant dans le ciel... de sa solitude... et il sentit alors une goute touchait sa joue, et une main sur son front, il vit sa mère au loin, vit son père au loin, et vit sa bien aimé au loin... tous réunis, souriant, comme-ci ils voulaient que il vit pour eux... Il se réveilla alors en sursaut, le front eu sueur, il regarda son réveille sur la commode à côté et vit la date et l'heure... il s'agissait de 5 jours après la catastrophe... Yohko resta bouche bée devant ça...

Connaissance
Yohko s'était réveiller, cinq jours après le drame qui s'était produite en ville... il se leva donc avec douleur, marchant en faisant de petits pas, en direction du salon... il y arriva et regarda la pièce... rien avait bouger... mais il manquait quelque chose... une présence... importante... celle de son père... il s'approcha alors et vit une pile de lettre sur la table du salon. Il pris la pile, et lu le tout... tout était des lettres de condoléances... il tourna la tête et vit la nourrisse à côté de lui, un regard triste vers le jeune garçon. Elle s'approcha, et le pris dans ses bras, mais celui-ci ne réagissait pas, il était froid, distant, aucun sourire sur son visage, seul la solitude était présente. Il leva la tête vers la nourrisse quand elle le lâcha, puis appris que son père avait été mis en terre par quelqu'un qu'elle ne connaissait pas, mais que le père, lui, connaissait. Yohko stupéfait, courut alors dehors de la maison sans faire attention à ses multiples blessures, courant en direction du cimetière le plus proche de la ville, courant le plus vite possible, avec juste un pantalon sur le dos, torse nue dans la ville... tout le monde le regardait, le dévisageait, tout le monde, mais lui, il n'en avait rien à faire... le monde l'avait abandonner... il arriva alors au cimetière, s'approchant de toute les tombes, lisant les noms un à un, marchant sur l'herbe, regardant le tout, et il tomba alors face à la tombe de son père, où la photo de celui-ci se trouvait. Yohko fit les grands yeux en voyant la tombe, il tomba à genoux sur le sol, sentant son corps se tordre de douleur, mais n'y faisant pas attention, seul sa douleur psychique lui faisait vraiment du mal... la douleur physique n'était plus rien pour lui... il regarda donc la tombe, puis vit, derrière la tombe, des cheveux blancs argentés, il se leva, s'approcha, et vit une jeune fille dormir, collé contre la tombe, comme-ci elle la surveillait... la fatigue semblait l'avoir emporter... Il regarda de plus près, et resta stupéfait devant autant de ressemblance... il reconnu une personne importante à ses yeux... Il s'approcha alors, pris sur son dos la jeune fille, et rentra chez lui, comme-ci une chose venait de naître en lui... la peine était présente, mais sa volonté devenait plus importante, Yohko était devenu un homme, et une fleur venait de naître dans son être... une magnifique fleur de lys, au couleur du cristal.
La jeune fille se réveilla alors, elle ouvrit les yeux, et vit à côté d'elle, le visage de Yohko, qui la fixait. Il était assis sur une chaise, attendant le réveille de la jeune demoiselle, ce qui finit par se produire. Elle se releva, regardant le jeune garçon de ses yeux rouges sang, regardant le jeune garçon d'un regard sans émotion, et elle toucha alors le torse de celui-ci, là ou se trouvait son cœur... c'est alors qu'une voix résonna dans la tête à Yohko... la voix de la fille à côté de lui...

"Inconnue: Avez-vous mal?"

Yohko la regarda, stupéfait, il baissa les yeux, sourit légèrement, puis leva la tête en la regardant avec douceur et se décida à desceller ses lèvres pour laisser sortir le son de sa voix... ses mots.

"Oui, mais ma douleur s'effacera sûrement avec le temps... Qui es-tu?"

La jeune fille regarda le plafond comme-ci elle tentait de trouver qui elle était, mais en vain, elle fit signe de tête qu'elle ne savait pas, et Yohko se souvenu alors d'une chose... il y a deux ans exactement, il avait rencontré sa tendre aimé pour la première fois... il l'avait vu, et était tombé amoureux de son charme. Il la regarda, puis sourit légèrement.

"Que dirais-tu de t'appeler Aya?"

La jeune fille regarda alors le jeune homme, puis elle fit un signe de la tête, acquiesçant ce prénom... elle le regardait dans les yeux, et Yohko se remit à parler.

"Te souviens-tu de quelques choses te concernant?"

Aya regardait toujours Yohko, elle ne bougea pas d'un centimètre et dit d'une façon sans sentiments.

"Aya: Je me souviens d'une rage... de la peur... la destruction... et puis de plus rien, jusqu'à ce que vous me réveillez."

Elle venait de parler avec sa bouche, et non pas par la pensée... Yohko stupéfait par ce qu'elle venait de dire, se leva et la regarda... il s'agissait du Léviathan... mais il ne se souvenait de plus rien après qu'il se soit effondré à tenter d'arrêter cette bête... il la regarda... puis s'asseya.

"Je crois qu'il faut qu'on parle..."

C'est ainsi que commença une discussion concernant ce qui s'était passé... et sur ce qu'il va se passer...

Le Départ du Nouveau Monde
Un an passa depuis la mort de son père, Yohko préparait ses affaires et Aya était à ses côtés, habillé d'une tenue de jeune fille... Yohko avait aujourd'hui seize ans, et ils avaient décider que Aya avait le même age que lui sous cette apparence. Enfin... ce ne sont que des détails... Ils étaient en train de se préparer pour un long voyage en direction de Tsubasa Gakuen... une Institut pour des êtres comme le jeune garçon... possédant une bête comme arme. Yohko possédait Aya... c'était sa bête, seulement, il avait réussit à la sceller environ en humaine, car sa forme originel était un énorme léviathan incontrôlable. Elle avait apprit pendant une année ce que signifiait vivre au côté de son Maître, vivre une vie normale... elle avait appris divers sujets, important voir insignifiant... Et c'était durant cet étape de la vie du jeune garçon, qu'il reçu peu de temps après, une lettre de l'institut... lui parlant de ce que concerner cette école. L'écriture de cette lettre ne lui était pas inconnu, mais il ne savait pas pourquoi... enfin... il décida d'accepter peu de temps avant qu'il prépare ses bagages, et le voilà aujourd'hui, près à partir. Après avoir recouvert les meubles de draps pour les protéger de la poussière, d'avoir pris ce qui était important, et d'avoir retirer assez d'argent pour survivre pendant deux mois, il partit de la maison, et la ferma à clé avant... il donna les clés à la nourrice, tout en lui expliquant qu'il reviendrait surement pas avant plusieurs années. Celle-ci en larme, elle prit Yohko et Aya dans ses bras, puis les laissa s'en aller... mais Yohko avait un autre endroit où il devait aller... Il alla au cimetière de son père... se mettant devant sa tombe, posant un bouquet de fleur, et touchant la tombe du bout des doigts, en silence... il attendit, plusieurs dizaines de minutes, puis se décida à partir pour le long voyage qui l'attendait... la ville ou se trouvait l'institut ne se trouvait sur aucune carte, il y avait juste un itinéraire à suivre à la lettre... reste plus qu'à savoir si Yohko réussira à y aller... et c'est ainsi que sa nouvelle vie commença...

[Des chapitres suivant seront disponible après la présentation de base, racontant son voyage vers l'Institut et ses débuts... ainsi que de léger résumer parlant de mes RP.]





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsubasa-gkn.forumsactifs.net
Yohko Minamoto

avatar

3ème Année/Admin


Messages : 329
Experience : 318
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 26
Age du personnage : 17 ans
Situation : Célibataire

Sky-Children
Arme: n/a
Nom de la Bête: Aya
Type de Bête: Renard-Dragon/Humanoïde

MessageSujet: Re: Yohko Minamoto   Dim 29 Nov - 17:56

Partie facultative…L’entretien.

Entre dans la salle une petite pie, Bête de la réputée journaliste Jessica Walker, avançant vers vous celle-ci vous toise hautement.

« Bien commençons par le moins bête »

Là voilà qui se tourne négligemment vers votre bête et l’observe un instant :


« Bien, j’ai trois question pour vous…
-Si vous aviez été un être humain, quel serait votre apparence physique ? Celle que je suis aujourd'hui...
-Quel est votre plat préféré ? Les Lasagnes... en plus, je ne grossis pas comparé aux humains, j'ai de la chance.
-Préférez-vous une sieste au bord de l’eau ou une escapade dans un volcan ? » Vos questions servent-elles vraiment à quelques choses? Je dirais l'eau.

Puis, notant attentivement les réponses de votre Bête, la pie se tourne vers vous :

« Donc, à vous minable humain…
-Dans quelle position dormez-vous ?...
-Quel est le pire cadeau que vous ayez reçu ?...
-Avouez…vous donneriez n’importe quoi pour échanger votre place avec celle de votre Bête … ? ... *fit une pichenette à la pie*
J’en ai fini avec vous, je vous laisse, tout ce que vous avez dit sera retenue contre vous. »


----------------------------------------------------------------

Comment avez vous connu le Forum? Je suis le Fondateur.
Que pensez-vous du Thème?Magnifique
Quelques choses d'autres à dire?n/a





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsubasa-gkn.forumsactifs.net
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Yohko Minamoto   


Revenir en haut Aller en bas
 

Yohko Minamoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TSUBASA GAKUEN :: PARTIE RPG :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com